Aller au contenu principal
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60

À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60

ALBUM PHOTO - Cette semaine, l’album photo de l’INA vous invite à un voyage dans la campagne française des années 60. Un mélange complexe de modernité et de conservatisme.

Par l'INA - Publié le 25.01.2024

Armée d'un bâton, une fermière fait entrer son bétail dans l'étable. 1966. Crédits : René Blanchard.

Comme l’ensemble de la société, la campagne des années 60 est marquée par de profonds changements. Économiques d’abord. Si les fermes familiales sont encore au cœur de l’économie rurale, les agriculteurs voient leurs méthodes de travail évoluer avec les nouvelles technologies telles que les tracteurs et les machines automatisées. Les changements sont également sociaux. Attirés par les nouvelles idées de liberté et d'émancipation, les jeunes ruraux remettent en question les valeurs conservatrices établies et quittent les villages pour tenter leur chance en ville.

Scènes d’ouvriers agricoles à l’ouvrage, vie à la ferme, paysages ruraux, les clichés ci-dessous rendent comptes de ces mutations profondes de la campagne française dans les années 60.

Des ouvriers agricoles lors d'un moment de détente. 1960. Crédits : Gérard Landau.

En 1960, fourches et engins agricoles motorisés coexistent lors de la moisson. Crédits : INA. 

Labours d'automne en banlieue sud de Paris. 1963. Jean-Claude Mallinjod.

La basse-cour au coeur de la ferme. 1974. Crédits : INA.

Porteur déchargeant le raisin pendant les vendanges. 1959. Crédits : Gérard Landau.

Le tracteur, symbole de l'évolution technologique de l'agriculture . 1964. Crédits : Guy Breemat.

Lancer le diaporama : 6 images

La campagne française des années 60 est encore très empreinte de traditions. 1966. Crédits : Georges Chevrier.

Deux fermières s'attèlent à préparer le repas. 1972. Crédits : INA.

De jeunes enfants jouent à "la charrette" devant la ferme. 1966. Crédits : INA.

Un paysan et son cheval transportant les marchandises. 1960. Gérard Landau.

Si la mécanisation se répand, les outils traditionnels restent très présents. Ici une charrette en bois. 1963. Crédits : Jean-Claude Mallinjod.

Une fermière et sa fille posent sur le perron de leur maison. 1966. Crédits : René Blanchard.

Lancer le diaporama : 6 images

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»