Aller au contenu principal
L'INA fait son cinéma au reflet Médicis

L'INA fait son cinéma au reflet Médicis

Publié le 25.01.2018

L'INA fait son cinéma au reflet Médicis

Publié le 25.01.2018
 

La télévision a longtemps été considérée, à tort, comme l’angle mort du cinéma. La variété et la liberté des productions réalisées pour le petit écran font mentir cette vision qui ne résiste pas à l’épreuve des films programmés lors de cette rétrospective.

Anna Karina présente Anna
2018 - 09:06 - vidéo

Présentation de la séance avec Anna Karina et Pierre Koralnik au Reflet Médicis

Ce rendez-vous présente plusieurs œuvres d’une grande rareté, pour certaines jamais projetées au cinéma.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS


Le mardi 20 février à 20h

Les Lieux de Marguerite Duras
(1976, 1h45)
Un film documentaire de Michelle Porte

"J’ai connu Marguerite Duras en 1966, sur le tournage de son premier film La Musica. C’est là que nous nous sommes liées d’une amitié qui devait durer jusqu’à sa mort. En 1976, je lui ai proposé de faire un portrait d’elle, à partir de ses lieux. Nous sommes convenues de ne pas parler du contenu de nos futurs entretiens, ceci afin d’en préserver le naturel et la spontanéité. C’est notre complicité, notre confiance réciproque qui ont fait de ce portrait de Marguerite Duras ce qu’il est. Quand je revois ce film, je retrouve une Marguerite si vivante, si libre, qu’il m’arrive d’oublier qu’elle nous a quittés." Michelle Porte.