Aller au contenu principal
Henry Chapier est sur madelen

Henry Chapier est sur madelen

La Cinémathèque française rend hommage vendredi 11 février à Henry Chapier. Pour l’occasion, l’INA y diffusera « Le Divan » de Spike Lee enregistré en 1991 ainsi que 2 courts-métrages, restaurés par nos équipes.

Par l'INA - Publié le 10.02.2022
Henry Chapier sur son "Divan". Crédits : INA.

Depuis sa première apparition sur le petit écran en 1964, Henry Chapier n’a cessé de mettre en avant le cinéma à la télévision : « Pour le plaisir », « Panorama », « Cinéma critique », « Cinéma court », « Culture et Cinéma », autant de programmes qui ont laissé une trace dans l’histoire de la télévision française. Journaliste, écrivain, critique de cinéma, homme de télévision et de radio, essayiste, réalisateur et producteur, Henry Chapier a été un touche-à-tout prolifique.

En 1987, il propose et anime durant sept ans l’émission « Le Divan d’Henry Chapier » dans laquelle il reçoit plus de 300 invités du monde culturel, scientifique, politique ou religieux. Une émission devenue culte que l’on retrouve aujourd’hui en exclusivité sur madelen, l'offre de streaming de l'INA.

Hommage à Henry Chapier à la Cinémathèque

  • 18h30 : projection du Divan avec Spike Lee (1991, INA) suivie du film de Spike Lee Get On The Bus (1996).
  • 20h : projection de deux courts-métrages d'Henry Chapier :

- Un été américain

- Jeunesse américaine

Cet hommage se fait en présence de l’actrice Charlotte Rampling, des ayants-droits d'Henry Chapier : Yannick Le Guillanton et Julien Poutas, ainsi que de Costa Gavras, Président de la Cinémathèque, et de Frédéric Bonnaud, Directeur général.

Outre « Le Divan », Henry Chapier était aussi un regard et un créateur. madelen vous propose ses films de télévision, qui parlent d'amour avec lenteur et poésie, ainsi que deux documentaires coup-de-poing.

À voir également sur madelen

  • 4 documentaires et courts-métrages :

- Un été américain

- Jeunesse Américaine

- Printemps Roumain

- Salut Jérusalem

  • 2 films :

- Sex Power

- Amore

Un fonds unique

Entre 2007 à 2010, Henry Chapier a versé à l’INA pas moins de 200 heures de contenus vidéo et sonores. S’ajoute à cela un dépôt d’archives écrites par ses ayants droits en 2019 et 2021 comprenant ses correspondances et des documents professionnels (courrier aux chaînes, lettres de téléspectateurs, courriers relatifs aux émissions, fiches manuscrites, photos, revues de presse, ainsi que les décorations officielles). Un trésor consultable à l’INA thèque située à la Bibliothèque François-Mitterrand à Paris.

Actualités

Les actualités de l'INA

La vulgarisation de la conquête spatiale à la télévision
Conférence
Philae, le dernier bastion de l’Égypte ancienne
Diffusion
Présences électronique 2023
Concert
Jean-Pierre Mader : «Un gros succès populaire, c'est du travail, un peu de talent et 80% de chance»
Conférence
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Elena Avdija : «Les femmes cascadeuses sont des battantes»
L’INA lance le lab : la data média au service des chercheurs
Lamya Essemlali : «Rester gentiment assis sur son canapé ne suffit plus»
«Le problème nucléaire s’ajoute au problème climatique»
Conférence
Écologie : «On en demande beaucoup au sport»
«Les GAFAM définissent comment le grand public accède à l’information sur Internet»
«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel
Opération spéciale
Bonjour Sagan ou la naissance d'un roman mythique
Diffusion
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»
Podcast
madelen vous offre le premier épisode d’une série culte chaque lundi sur sa nouvelle chaîne Youtube
Opération spéciale
Allain Bougrain-Dubourg : « Nous avons posé les bases de l’engagement écologique »
Rencontre
Balavoine, enquête sur un destin tragique
Diffusion
AKOUSMA : la célébration de l'écoute
Concert
Jean Blaise : « Paris a été la première ville du monde à proposer Nuit Blanche »
« Tout n’a pas été dit en musique »
Rencontre
Le punk est mort, vive le punk
Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Les femmes sous-représentées dans le documentaire
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
«Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes»