Aller au contenu principal
Léopold Sédar Senghor, le général de Gaulle et la négritude

Léopold Sédar Senghor, le général de Gaulle et la négritude

L'ALBUM PHOTO - Chaque semaine, l'INA vous propose une photo issue de ses fonds photographiques. Aujourd'hui, une série de clichés de Léopold Sédar Senghor décédé il y a 20 ans.

Par l'INA - Publié le 07.12.2021
Léopold Sédar Senghor en 1975. Crédits : INA/Alain Liennard

Le continent africain compte parmi les plus grands auteurs de la littérature francophone. Dernier exemple en date : le prix Goncourt 2021 remis au Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr.

Voilà 20 ans, le 20 décembre 2021, disparaissait l'un des plus célèbres écrivains et poètes sénégalais, Léopold Sédar Senghor. Avec son ami martiniquais Aimé Césaire, il contribua au courant littéraire et politique de la négritude revendiquant les valeurs culturelles des peuples noirs d’Afrique. En résumé, la négritude suppose plus globalement la décolonisation des peuples africains et la valorisation de leur culture d'origine.

Egalement grande figure politique de son pays - il fut président du Sénégal pendant 20 ans - et proche du pouvoir français, il fut interviewé en 1975 dans un documentaire consacré au général de Gaulle. Les portraits que nous vous proposons sont issus du tournage de cet entretien.

Crédits : INA/Alain Liennard
Crédits : INA/Alain Liennard
Crédits : INA/Alain Liennard
Lancer le diaporama : 3 images