Aller au contenu principal
Vinyle : Art Blakey and the New Jazzmen

Vinyle : Art Blakey and the New Jazzmen

Live in Paris ’65

Publié le 06.10.2020

Sam records édite pour le concert « live » d'Art Blakey and the New Jazzmen enregistré à Paris en 1965. Une première avec des archives 100% INA !

  • Ce concert enregistré par l’ORTF et produit par le Producteur Radio André Francis à la Mutualité, Paris, le 3 novembre 1965, a été entièrement numérisé en Haute Résolution et restauré par les équipes de l'INA.
  • Au total, 46’58” de pur jazz qui saura les ravir les amateurs éclairés du genre.
  • Le New Jazz Men est composé de Freddie HUBBARD à la trompette, Nathan DAVIS au saxophone ténor, Jaki BYARD au piano, Reggie WORKHAM à la contrebasse et Art BLAKEY à la batterie.
  • Art BLAKEY et ses New Jazz Men interprètent :

- "Black hawk" (16'27)

- "Blue moon" (6'24)

- "Crisis" (24'07)

  • Edition limitée à 3000 exemplaires.

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»