Aller au contenu principal
Métiers du son : les bons conseils et la persévérance d’Alex

Métiers du son : les bons conseils et la persévérance d’Alex

Pour conjuguer sa passion pour la musique avec son désir de travailler dans ce secteur, Alex Olarewaju Otinwa a intégré le diplôme de technicien supérieur son d’INA sup. Un diplôme qu’il suit en alternance à Radio France. Portrait vidéo.

Par Sylvie Lartigue - Publié le 11.01.2022
Alex Olarewaju Otinwa. Crédits : Sylvie Lartigue / INA

Pour travailler dans la musique, le devant de la scène n’est pas la seule option. C’est ce qu’a expliqué Alex Olarewaju Otinwa quand il est intervenu dans son ancien lycée, le Lycée International de l'est parisien situé à Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis. Là-bas, il a raconté son parcours qui l’a conduit en cette rentrée 2020-2022 à suivre le diplôme de technicien supérieur son d’INA sup tout en étant en alternance à Radio France. « La musique avec ou sans diplôme, je peux en faire. Mais par contre exercer des métiers dans l’industrie, j’ai besoin d’un diplôme, de quelque chose qui certifie mes connaissances », explique-t-il.

Grâce au cursus d’INA sup, le jeune homme de 20 ans a déjà un pied dans l’univers qui le fait rêver depuis toujours.

Aujourd’hui, quand il n’est pas en cours dans les locaux de l’INA, il effectue son apprentissage à Radio France en travaillant sur les concerts, les émissions de radio ou l’offre de podcast.

Dans les coulisses de la maison ronde, il a su se rendre indispensable. Comme il le raconte dans la vidéo, ses journées sont variées et ne se ressemblent pas : il peut aussi bien être en studio pour une prise de son qu’installer tout le matériel nécessaire à un concert dans le grand auditorium de la Maison de la radio et de la musique. A 20 ans, il est déjà capable de travailler sur toutes ces installations. Et ça lui plait !

En septembre 2022, le jeune homme sortira diplômé et aura déjà deux années d’expérience à Radio France, en plus de ses années au Conservatoire. Pas de doute, il sera souvent sur scène.

Actualités

Les actualités de l'INA

Bonjour Sagan ou la naissance d'un roman mythique
Diffusion
Carte blanche à Lamya Essemlali,  présidente de Sea Shepherd France
Conférence
«Les GAFAM définissent comment le grand public accède à l’information sur Internet»
«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel
Opération spéciale
Écologie : «On en demande beaucoup au sport»
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»
Podcast
L'INA partenaire de Médias en Seine 2022
Festival
madelen vous offre le premier épisode d’une série culte chaque lundi sur sa nouvelle chaîne Youtube
Opération spéciale
«Le problème nucléaire s’ajoute au problème climatique»
Conférence
Allain Bougrain-Dubourg : « Nous avons posé les bases de l’engagement écologique »
Rencontre
Balavoine, enquête sur un destin tragique
Diffusion
AKOUSMA : la célébration de l'écoute
Concert
Jean Blaise : « Paris a été la première ville du monde à proposer Nuit Blanche »
« Tout n’a pas été dit en musique »
Rencontre
Le punk est mort, vive le punk 
Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Les femmes sous-représentées dans le documentaire 
Festival Soeurs Jumelles : la rencontre de la musique et de l’image
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
«Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes»