Aller au contenu principal
Paris déclare son admiration pour Simone Veil

Paris déclare son admiration pour Simone Veil

La capitale rend hommage à l'ancienne ministre disparue en 2016. Une exposition se tient actuellement. Elle s'intitule simplement : "Nous vous aimons Madame".

Publié le 28.05.2021

L’INA s’associe à l’hommage rendu à Simone Veil par la Ville de Paris. Pour contribuer à faire vivre sa mémoire, l’Institut partage au sein de l’exposition les traces de son parcours et de ses combats menés jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir : ses témoignages de l’épreuve des camps d’Auschwitz-Birkenau qu’elle abordait, notamment, avec pudeur dans le documentaire Deux ou trois choses qu’elle nous dit d’elle ; les réformes législatives menées sur les questions de la famille, de la santé et du milieu carcéral qu’elle défendait à la télévision ; et ses prises de position fortes sur les questions politiques françaises et européennes la confrontant, parfois, à une opposition agitée.

Simone Veil. Photo d'identité. Collection Veil.

L'affiche de l'exposition.

Le récépissé de la déclaration comme juive de Simone Jacob, le 23 juillet 1941.

Le discours du projet de loi sur l'avortement, en novembre 1974.

L'élection de Simone Veil à la présidence du Parlement européen le 17 juillet 1979.

Simone Veil à l'entrée du camp d'Auschwitz en décembre 2004.

Lancer le diaporama : 6 images

Ces documents sont extraits de programmes de télévision, disponibles pour certains en intégralité sur madelen, la plateforme de streaming illimité de l’INA. Pour aller plus loin, madelen propose dès maintenant de voir ou revoir :

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»