Aller au contenu principal
Sait-on vraiment comment travaille un journaliste au quotidien ?

Sait-on vraiment comment travaille un journaliste au quotidien ?

A l'occasion des Assises internationales du journalisme qui se tiennent à Tours, Lumni enseignement propose une nouvelle série : "Journaliste ? Pas si simple !Un décryptage en 3 minutes qui bouscule les idées reçues sur la profession. 

Par l'INA - Publié le 28.09.2021

Parler, c’est ce que font aussi les journalistes pour témoigner, expliquer, parfois dénoncer. Un métier qui n’est pas toujours simple et qui est régulièrement critiqué aujourd’hui. Mais sait-on vraiment comment travaille un journaliste au quotidien ? Connaît-on les règles qui encadrent la profession ? La série d’animation Journaliste ? Pas si simple ! explique tout cela aux élèves de cycle 4. L'objectif est de démonter les préjugés et réaffirmer le rôle essentiel de ce métier comme pilier de notre démocratie.

Au programme, des modules très pratiques pour démonter les préjugés sur ce métier injustement mal-aimé. Journaliste ? Pas si simple !, ce sont 20 vidéos explicatives à retrouver dès à présent sur Lumni enseignement.

Quelques exemples des sujets abordés

La neutralité journalistique

Idée reçue : à travers les médias, les journalistes donnent leur avis, prennent position et doivent être le plus sensationnel possible pour faire de l'audience, non ? Ce n’est pas si simple !

  Les sources du journaliste

Idée reçue : il ne faut jamais répondre aux questions d'un journaliste car il ne se préoccupe pas de ce qui arrive ensuite  aux gens qui lui ont parlé. En fait, non. Ce n’est pas si simple. La protection des sources est cruciale pour les journalistes. 

Le respect de la dignité et de la présomption d'innocence

Idée reçue : le principal objectif du journaliste, c'est de vendre un maximum de journaux, de faire de l'audience ou des clics. Du coup, quand on est journaliste, on dit ce qu'on veut sur les gens, sans se soucier d'eux, non ? En fait, non. Ce n'est pas si simple. Le respect des personnes est l'une des bases du métier de journaliste et la présomption d'innocence est également primordiale. 

Obtenir une info

Idée reçue : les journalistes sont prêts à tout pour obtenir une information... même à ne pas dire qu'ils sont journalistes. Ce n’est pas si simple. Un journaliste, même quand il fait une enquête, n'a pas le droit de cacher son métier, sauf dans certains cas, exceptionnels, qui pourraient le mettre en danger ou bien dans les cas où il ne pourrait pas enquêter autrement. 

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»