Aller au contenu principal
Tournage : Le Concorde

Tournage : Le Concorde

Sur le tournage du documentaire dédié au Concorde

Publié le 06.12.2018

Tournage : Le Concorde

Sur le tournage du documentaire dédié au Concorde

Publié le 06.12.2018
Crédits : Didier Allard
 
Crédits : Didier Allard

Les équipes du département de production de l'INA tournent actuellement un documentaire sur le Concorde, célèbre fleuron de l'aéronautique française. Pour l'occasion, Béatrice Vialle, aviatrice française, l'une des deux femmes au monde pilotes de Concorde et première femme française à avoir piloté un avion de ligne supersonique; ainsi que Michel Pollaco, journaliste spécialiste aéronautique, sont dans nos locaux de Bry sur Marne pour y être interviewés.

 Concorde, une aventure industrielle d’exception

Il y a cinquante ans, le dimanche 2 mars 1969, le Concorde vole pour la première fois. Sur les archives, le brouillard est si dense que l’on distingue à peine la silhouette du prototype posé sur la piste de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Des centaines de cameramen attendent en regardant le ciel. Cigarette aux lèvres, assis dans leurs voitures, les journalistes patientent, tout comme les spectateurs massés autour de l’aéroport. En début d’après-midi, une légère éclaircie permet à l’équipage de monter à bord. Le pilote d’essais, André Turcat, grimpe prestement le long d’une échelle et disparait dans le corps de l’appareil.

Le Concorde roule sur la piste et décolle à 15h38’30’’. Après vingt minutes de vol, le prototype Concorde 001 se pose en ouvrant un parachute arrière pour freiner sa vitesse. Ce premier vol au monde d’un avion supersonique civil est un événement international, retransmis en direct à la télévision. Avec cet exploit la France expose sa réussite au monde entier.

Partant de ce vol inaugural, le film remonte le temps pour aller à l’origine de la conception du Concorde.


Béatrice Vialle, aviatrice


Jean-Marc Olivier, historien


Concorde, 1970


Michel Polaco, journaliste

Lancer le diaporama : 4 images