Aller au contenu principal
Recherche & innovation

Recherche & innovation

La recherche fait partie des missions historiques de l’INA. Les projets et les prototypes développés au sein de l’Institut en font un lieu d’innovation et d’expertise dans le domaine des médias audiovisuels et numériques.

Publié le 03.08.2021

Recherche & innovation

La recherche fait partie des missions historiques de l’INA. Les projets et les prototypes développés au sein de l’Institut en font un lieu d’innovation et d’expertise dans le domaine des médias audiovisuels et numériques.

Crédits photo : Georges Galmiche
 
Crédits photo : Georges Galmiche

Recherche et développement

Inscrite dans ses missions fondatrices, la Recherche contribue à faire de l’INA un laboratoire des médias. Source d’innovation et acteur privilégié de la recherche scientifique nationale et européenne, elle est une recherche appliquée, c’est-à-dire une recherche dont les objets sont concrets et les objectifs pratiques.

Les objets de cette recherche sont les contenus audiovisuels et médiatiques, les environnements d’usage, les pratiques et les méthodologies de l’audiovisuel et des médias. Les objectifs sont la conception de nouvelles technologies et de nouveaux usages pour les professionnels de l’audiovisuel et pour les usagers et clients de l’INA.

Avec ses partenaires universitaires et industriels, la Recherche de l’INA participe à des projets collaboratifs soutenus par l’Agence nationale de la Recherche, le Programme d’investissement d’avenir ou la Commission européenne.

Elle collabore également dans le cadre de projets bilatéraux ou pour l’encadrement des doctorants avec des établissements académiques tels que l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique), l’IRISA (Institut de recherche en informatique et système aléatoires), le LIUM (Laboratoire d’Informatique de l’Université du Mans) ou le LaBRI (Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique).

Elle présente ses travaux et ses résultats par le biais de publications scientifiques dans le cadre de revues ou de congrès nationaux et internationaux.

Détenteur d’une des plus importantes collections d’archives audio et vidéo, et confronté comme tous les acteurs mondiaux des archives à la dégradation des supports originaux, l’Ina a participé à des programmes européens consacrés à la sauvegarde et à l’accessibilité des contenus (Presto, puis PrestoSpace, PrestoPRIME, PrestoCentre, Presto4U). 

Les axes et projets de recherche et développement

Les chercheurs, ingénieurs et doctorants travaillent à l’élaboration de modèles théoriques, au développement et à l’expérimentation de prototypes dans les domaines de la sauvegarde et de la restauration des images et des sons, de l’analyse et de l’enrichissement des contenus, de l’intelligence artificielle et de la fouille de données. Ces travaux sont incontournables pour répondre aux grands défis de l’évolution des médias et des marchés induite par le numérique.

Focus sur quelques projets

Diginpix

Système d'identification d'entités visuelles dans les images et les vidéos. Diginpix illustre la reconnaissance d’objets – logos et œuvres d’art - dans des vidéos en intégrant les technologies Snoop/PMH développées conjointement avec l’Inria.

Saphir

Les disques rayés, cassés, fêlés, fractionnés sont illisibles par des moyens mécaniques. C’est aussi le cas pour ceux dont la surface s’est transformée et dégradée. Saphir permet la lecture de ces disques de manière optique, sans pointe de lecture, et sans contact.

Signature

La solution de référence pour la détection des copies des vidéos.

GRM tools

Conçus et réalisés par l'INA grm, les plugins GRM Tools sont le fruit de nombreuses années d'expérimentations et de développement de logiciels de traitement sonore à l'usage des musiciens, des compositeurs et des designers sonores. De notoriété mondiale, ils sont utilisés aussi bien par les musiciens, les compositeurs et les designers sonores que par l'industrie du cinéma, des studios de production musicale et de jeux vidéo.

L'observatoire transmédia

L'observatoire transmédia a pour objet l’étude et la traçabilité des événements médiatiques sur tous les supports de diffusion : web, presse, radio et télévision. Il s’agit de mettre en place une plateforme d’analyse des différents flux médiatiques pour détecter, circonscrire, suivre, mesurer, analyser et étudier la propagation des événements médiatiques et leurs dérivés.

La recherche musicale

La recherche à l’Ina poursuit aussi ses travaux dans le domaine du son numérique et des musiques électroacoustique. Le Groupe de recherches musicales (INA grm), créé en 1958, mène une réflexion plus théorique sur l'analyse et la transcription musicale, la projection du son dans l'espace du concert, la conservation des archives sonores et métadonnées associées, la connaissance de l'histoire et de la sociologie des musiques électroniques, la perception de la musique.