Aller au contenu principal
La représentation des femmes à la télévision et à la radio

La représentation des femmes à la télévision et à la radio

ÉTUDE INA. À la télé, près de neuf réalisateurs de fictions sur dix sont des hommes

Publié le 05.03.2020
Alice Durand

Le CSA présentait jeudi 5 mars 2020 son rapport sur la représentation des femmes dans les médias. Une étude réalisée en collaboration avec l’INA qui a également exposé les résultats de ses travaux sur les réalisatrices de fictions diffusées à la télévision 2008-2018.

Quelle présence et quel temps de parole des femmes dans les médias ?


Comme chaque année, le CSA a publiéson rapport sur la représentation des femmes à la télévision et à la radio. L’exercice 2019, réalisé en collaboration avec l’INA, révèle une amélioration de la présence des femmes sur les antennes, notamment à la radio.

Voici quelques chiffres clés de ce rapport :

  • Pour la première fois depuis 2016, la part des femmes présentes à l’antenne – télévision (42%) et radio (40%) confondues - dépasse la barre des 40% (41% contre 59% d’hommes)
  • Le temps de parole des femmes à l’antenne - télévision et radio confondues -, mesuré automatiquement par l’INA, est inférieur au taux de présence (36%), ce qui laisse supposer qu’à présence égale, les femmes s’expriment moins que les hommes et ce qui interroge sur les raisons
  • A la radio, une présence de femmes en hausse dans les matinales (41% soit +2 points) mais un temps de parole bien inférieur (32%)
  • Le taux d’expertes, télévision et radio confondues, continue de progresser (38% d’expertes, soit +1 point par rapport à 2018 et +8 points par rapport à 2016)
  • Le taux d’invitées politiques, télévision et radio confondues, est celui qui enregistre la progression la plus significative (33% soit +6 points par rapport à 2018)
  • Une forte implication des chaînes de télévision et de radio s’agissant de la diffusion de programmes luttant contre les violences faites aux femmes : programmation spéciale, diffusion du numéro d’urgence et des messages de sensibilisation.

L'INA a par ailleurs dévoilé les résultats d’une étude inédite, menée grâce aux équipes de la Recherche de l’INA et en collaboration avec l’association « Pour les Femmes dans les Médias » , mesurant la place accordée aux femmes dans les fictions diffusées à la télévision, tant derrière la caméra, comme réalisatrices, qu’à l’écran, via leur temps de parole. Entre 2008 et 2018, seuls 12% des réalisateurs des fictions diffusées sur les chaînes de télé étaient ainsi des réalisatrices, et les personnages féminins parlaient près de moitié moins que les hommes.

Actualités

Les actualités de l'INA

Coproduire avec l'INA
«Aux grands mots/maux, les grands remèdes», la web-série qui raconte l’hôpital avec humour
Serge Gainsbourg «à la radio» : en CD, vinyle et digital !
«Nous… Nougaro !», le nouveau concert patrimonial de l'INA
Le documentaire «Jacques Rozier : d’une vague à l’autre» sélectionné à Cannes
«Starsky & Hutch» : deux chevaliers au grand cœur sur madelen
«On pensait qu’il allait revenir» : le témoignage rare de Serge Klarsfeld sur la Shoah
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
Harcèlement scolaire : «On a minimisé la parole des victimes»
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
La République électronique de Dombrance
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»