Aller au contenu principal
Le « Temps X » des frères Bogdanoff

Le « Temps X » des frères Bogdanoff

Grishka Bogdanoff est mort le 28 décembre à l'âge de 72 ans. Son frère Igor six jours plus tard. Les deux formaient un duo médiatique célèbre pour leur passion de la science. Pour leur trente ans, les deux frères lançaient en avril 1979 un véritable ovni dans le paysage audiovisuel français : l'émission « Temps X »une réflexion autour des grands thèmes de la science-fiction.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.05.2011 - Mis à jour le 03.01.2022
 

Un « fabuleux voyage aux frontières du possible » à bord d’un décor de navette spatiale, telle était l'ambition portée par l'émission « Temps X », diffusée sur TF1 du 6 avril 1979 au 27 juin 1987. Reportages habillés d’effets spéciaux, films et séries SF mais aussi interviews d’écrivains, de scientifiques et d'artistes venaient ponctuer cette émission vite populaire. Dans la première émission, les frères jumeaux Igor et Grichka Bogdanov proposent leur vision du futur, de la science-fiction, de la réalité de demain. Ils livrent aux téléspectateurs leur réflexion sur la possibilité de voyager dans l'espace et de rencontrer des civilisations extra-terrestres et sur la probabilité que l'homme puisse être secondé par des robots. Ils imaginent également que l'homme puisse maîtriser le problème du vieillissement et de la mort et que des super-pouvoirs le transforment en surhomme.

A l’affût des nouvelles technologies, ils accueillent de nombreux précurseurs, comme Jean-Michel Jarre à propos de la musique électronique en 1979.

De nombreuses technologies sont évoquées ici, parfois originales ou amusantes : l'astro-ordinateur qui remplace « les boules de cristal et le marc de café », la machine à traduire, la dictée magique...

On évoque les sciences du futur et ses dérives possibles, en août 1980, la biologie et plus particulièrement le clonage sont décortiqués.

Ou bien encore les problèmes qui se poseront aux sociétés dans le futur, et qu'il faudra régler tôt ou tard, comme celui des déchets nucléaires.

La question de l'évolution de l'homme est également traitée, comme par exemple  avec Jacques Attali, auteur de L'ordre cannibale, un essai dans lequel il évoque l'évolution de l'homme et de la médecine, et explique que progressivement l'homme pourra acheter des copies de lui-même, des organes artificiels et des machines permettant de se soigner. 

Les frères Bogdanoff se projettent très loin comme dans cette archive, mille ans plus loin, le 31 décembre 2999, une époque dominée par l'intelligence artificielle où « la machine », le cerveau électronique universel donnera sa « réponse ultime » à l'humanité...

Evidemment, Igor et Grichka Bogdanoff ne pouvaient pas présenter leur émission dans un décor de vaisseau spatial sans évoquer l'existence des extraterrestres, voire même « en recevoir » un sur leur plateau...

En avril 1980, ils diffusent ainsi un reportage sur l'affaire de Cergy-Pontoise, survenue le 26 novembre 1979, au cours de la quelle trois amis firent une rencontre « du troisième type » durant laquelle un certain Franck Fontaine aurait été enlevé par des « extraterrestres ». 

En décembre 1981, Igor Bogdanoff, un peu à la manière de Star Trek se met en scène sur la planète imaginaire Uria pour présenter « La grande histoire des extraterrestres ». C'est depuis la planète Uria, où a été assemblé un transmetteur de matières permettant de voyager d'une étoile à une autre, que l'astronaute cathodique rencontre un extraterrestre se rendant à la « Cérémonie de la métamorphose »...

En août 1981, Igor Bogdanoff présente son émission aux côtés d'un extraterrestre pour évoquer le moment où l'homme décidera de quitter les limites du système solaire pour aller explorer des espaces lointains.

Le 2 janvier 1982, les deux frères annoncent la fin de leur émission et la sortie des Chroniques de temps X, une manière de poursuivre l'aventure... « Temps X aura été pour nous un merveilleux voyage vers l'hypothèse, au pays du possible, vers le grand ailleurs, au pays de l'imaginaire mais aussi vers le double horizon du savoir et de la connaissance. Nous avons toujours tenté de concilier l'imaginaire et la science pour regarder vers cet avenir... c'est donc avec une certaine tristesse que nous refermons temporairement ce voyage... »

L'émission est remplacée pendant un an par un autre magazine mensuel, 2002 l'Odyssée du futur, produit par la même équipe. Puis Temps X revient et devient hebdomadaire, pour une diffusion toujours sur TF1 du 26 avril 1983 au 26 juin 1987. Le magazine dure 60 minutes, proposant une semaine sur deux des reportages, et l'autre semaine une série de science-fiction.

Pour aller plus loin

Plus de Temps X ici

Le premier générique de Temps X

Deuxième générique en 1980

Interview du droïde de Star Wars C-3PO en 1980

Interview des frères Bogdanoff à l'occasion du premier anniversaire de leur émission. bilan de l'année écoulée et projets à venir. (juin 1980)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.