Aller au contenu principal
Le paquebot « France », un fleuron français inauguré il y a 60 ans

Le paquebot « France », un fleuron français inauguré il y a 60 ans

Le 11 janvier, nous fêtons les 60 ans de l’inauguration du « France ».  Longtemps, ce géant des mers a été le plus grand paquebot du monde. Il assurait des croisières transatlantiques entre Le Havre et New York. Retour sur l'histoire de ce fleuron naval français.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 10.01.2022

En 1960, le France sort des chantiers navals de Saint Nazaire. Il est mis à l’eau, sous le regard du général de Gaulle qui veut en faire un symbole de la puissance française. Le 11 janvier 1962, il est baptisé par Yvonne de Gaulle. Quelques jours plus tard, il quitte son port d’attache du Havre, pour sa première traversée. Direction les Canaries, à son bord, Yvonne de Gaulle. Après cette traversée pour roder les machines, le bateau s’élance pour la première fois vers New York, le 3 février 1962. 

A cette époque, ce mastodonte des mers est le plus grand paquebot du monde et, pour certains, le plus beau. Cinq jours plus tard, comme prévu, le bateau arrive à New-York. Il entre ainsi dans la grande histoire des traversées transatlantiques.

Il a répondu aux espérances mais il n’est pas rentable. L’Etat suspend ses subventions, il est désarmé en 1974. En 1979, le France est revendu, il est rebaptisé le Norway. Et c’est sous les yeux de milliers de Havrais qu’il quitte le port. Après plusieurs changements de propriétaires, le paquebot termine sa course en Inde, en 2006, pour y être démantelé à partir de 2009.
 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.