Aller au contenu principal
Hulot, la plume de Chirac au sommet de la Terre en 2002

Hulot, la plume de Chirac au sommet de la Terre en 2002

Alors que Nicolas Hulot a démissionné de son poste de ministre de l'Ecologie, retour au Sommet mondial de la Terre de Johannesburg, quand il soufflait à l'oreille du président Chirac un discours historique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.08.2018 - Mis à jour le 23.08.2019

Hulot, la plume de Chirac au sommet de la Terre en 2002

Alors que Nicolas Hulot a démissionné de son poste de ministre de l'Ecologie, retour au Sommet mondial de la Terre de Johannesburg, quand il soufflait à l'oreille du président Chirac un discours historique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.08.2018 - Mis à jour le 23.08.2019
La journée de Chirac à Johannesburg - 2002 - 01:58 - vidéo
 
La journée de Chirac à Johannesburg - 2002 - 01:58 - vidéo
Alors que Nicolas Hulot a démissionné, le 28 août 2018, de son poste de ministre de l'écologie, retour en 2002 au sommet mondial de la Terre de Johannesburg où l'écologiste soufflait à l'oreille du président Chirac un discours historique.

2 septembre 2002. Le président de la République Jacques Chirac prononce un discours marquant au Sommet mondial de la Terre des Nations unies, organisé à Johannesburg en Afrique du Sud.

"Notre maison brûle et nous regardons ailleurs..."

Ce jour-là, les mots prononcés devant tous les grands leaders mondiaux résonnent comme un véritable électrochoc. Ce discours marque un tournant et une prise de conscience des nations sur la nécessité de développer l'aide au développement des pays pauvres et la protection de l'environnement.

Ses arguments sont puissants :

"Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Prenons garde que le XXIe siècle ne devienne pas pour les générations futures, celui d'un crime de l'humanité contre la vie."

Derrière cet avertissement, on discerne déjà la plume et la passion d'un homme discret mais engagé… Nicolas Hulot, alors conseiller pour l'environnement de Jacques Chirac.

Alors que les verts présents ricanent aux mesures annoncées, tel Yves Cochet, député des verts qui affirme : "Jacques Chirac parle d'or mais ne parle pas d'argent".

Le "joker" du président refuse encore l'échec annoncé et croit à une prise de conscience écologique :

"Dans cette immense montagne qui va probablement accoucher d'une souris, deux-trois éléments positifs : sur un plan psychologique, c'est quand même important parce que là, les derniers doutes sont levés. Alors les solutions ne vont pas sortir d'ici, elles vont être suggérées."

Ce rendez-vous mondial de la Terre reflétait déjà un paradoxe, toujours d'actualité : celui de la prise de conscience de la nécessité d'une politique écologique mondiale et des grands égoïsmes écologiques en place...

Pour aller plus loin... Nicolas Hulot, ministre

Nomination de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire (Sujet 20h00 de F2 du 17 mai 2017)

Nicolas Hulot, nouveau ministre de la transition écologique (Sujet 20h00 de F2 du 17 mai 2017)

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. (Interview dans le 20h00 de F2, le 18 mai2017)

Nicolas Hulot : un ministre qui doute ? (Sujet 20h00 de F2 du 11 octobre 2017)

Nicolas Hulot, un an de réflexion (Sujet 20h00 de F2 du 28 octobre 2017)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.