Aller au contenu principal
Gendarmerie, 50 ans de bolides de course

Gendarmerie, 50 ans de bolides de course

Elles sillonneront les routes de France dès 2022. La gendarmerie nationale a commandé 26 exemplaires d’Alpine A110 pour assurer des interventions rapides. Maserati, Megane, Subaru… Depuis 50 ans, les gendarmes utilisent des voitures sportives pour leurs missions quotidiennes. Accrochez votre ceinture !

Par la rédaction de l'INA - Publié le 04.11.2021
Gendarmerie, 50 ans de bolides de course - 2021 - 02:34 - vidéo
 

Elles sillonneront les routes de France dès 2022. La gendarmerie nationale a commandé 26 exemplaires d’Alpine A110 pour assurer des interventions rapides. Maserati, Megane, Subaru… Depuis 50 ans, les gendarmes utilisent des voitures sportives pour leurs missions quotidiennes. Accrochez votre ceinture !

Non, ce n’est ni une voiture de James Bond, ni une Formule 1… Mais bien un véhicule de la gendarmerie française ! L’élue, l’Alpine A110, choisie pour équiper les équipes rapides d’intervention. La gendarmerie nationale et les bolides de course, l’histoire d’amour dure depuis 50 ans. Fin des années 60, l’Alpine A110 débarque sur les routes de France. Au volant, des pilotes d’un nouveau genre, des gendarmes coiffés d’un casque, lunettes de soleil sur le nez : Alpine, SM Maserati, pas facile de conduire de tels bolides ! Alors les gendarmes de la brigade rapide d’intervention sont triés sur le volet, comme le confirmait ce gendarme : "Ces pilotes sont d’abord d’anciens motocyclistes et d’excellents conducteurs. Ils subissent d’abord une visite médicale assez importante et ensuite ils suivent un stage sur le circuit Bugatti au Mans.

Des airs de Starsky et Hutch

Dans les années 80, la gendarmerie se dote de nouveaux véhicules. L’Alpine V6 Turbo, plus puissante, offerte par Renault. Vitesse de pointe, 235 km/H !  En 1987, elles sont 8 à sillonner les autoroutes françaises. Leur mission, sécuriser les accidents et arrêter les chauffards. Pour les gendarmes, fini le casque sur la tête, place au képi.  Après l’Alpine, la Renault 21 Turbo dans les années 90, puis la Subaru WRX en 2006. A l’intérieur, c’est le futur, des panneaux d’information lumineux disponibles en 5 langues. A l’extérieur, son design tape à l'œil, repérable à des kilomètres à la ronde.

Dernier bijou de la gendarmerie, la Renault Mégane RS, arrivée en 2011. En bout de course, elle va faire ses adieux prochainement. Pour la remplacer, la gendarmerie va revenir à ses premiers amours : l’Alpine A 110 ! 26 exemplaires ont été commandés et devraient arriver sur les routes courant 2022.
 

 

 


 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.