Aller au contenu principal
1982... Et si une guerre bactériologique touchait la France ?

1982... Et si une guerre bactériologique touchait la France ?

Quelles seraient les conséquences d'une guerre bactériologique sur la France ? En pleine crise du coronavirus, ce docu-fiction diffusé dans l'émission des frères Bogdanoff en 1982 prend des airs familiers. Ici, pas de virus grippal mais une bactérie tueuse... Séquence Frisson.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 11.03.2020 - Mis à jour le 11.03.2020

1982... Et si une guerre bactériologique touchait la France ?

Quelles seraient les conséquences d'une guerre bactériologique sur la France ? En pleine crise du coronavirus, ce docu-fiction diffusé dans l'émission des frères Bogdanoff en 1982 prend des airs familiers. Ici, pas de virus grippal mais une bactérie tueuse... Séquence Frisson.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 11.03.2020 - Mis à jour le 11.03.2020
La guerre bactériologique - 1982 - 13:39 - vidéo
 
La guerre bactériologique - 1982 - 13:39 - vidéo
Quelles seraient les conséquences d'une guerre bactériologique sur la France ? En pleine crise du coronavirus, ce docu-fiction diffusé dans l'émission des frères Bogdanoff en 1982 prend des airs familiers. Ici, pas de virus mais une bactérie tueuse dispersée volontairement sur la France. Séquence Frisson.

Trois hélicoptères d'origine inconnue survolent la capitale en répandant un aérosol bactériologique. En quelques heures, un nombre important de personnes ressent des symptômes de fièvre et de toux. Les gares sont désertées et les hôpitaux sont bondés. La ville de Paris est touchée par une épidémie, bientôt d'autres villes sont atteintes. Dans les rues, c'est l'hécatombe ! Un plan d'urgence est mis en place pour éviter la propagation de cette épidémie mortelle. L'armée prend les choses en main... pendant que d'autres tentent de combattre...

Musique angoissante, images chocs et propos anxiogènes... Il ne s'agit pas d'actualité ici mais bien d'un docu-fiction diffusé dans l'émission, 2002 l'odyssée du futur, présentée par Grichka et Igor Bogdanoff, en avril 1982, sur TF1.

L'idée du programme d'anticipation est alors d'imaginer différents scénarios d'un futur probable, estimé à l'année 2002. Parmi les hypothèses pessimistes développées dans l'émission : l'émergence de nouvelles armes de guerre : les armes bactériologiques, anonymes et particulièrement létales.

"Nous sommes en train de nous diriger dans les vingt prochaines années vers un village planétaire..."

Après la diffusion du sujet, les deux jumeaux-animateurs installés dans leur traditionnel plateau aux allures de vaisseau spatial, donnent leur morale à cette fable futuriste tout en digressant sur la sagesse espérée de "l'homo-scientificus", seule capable d'éviter l'escalade conduisant à "l'extermination totale" de l'espèce humaine.

Grichka partage d'abord son pessimisme, en s'appuyant sur les chiffres des ventes d'armements dans le monde. Cependant il temporise son propos en déclarant que l'avenir de l'homme, s'il veut le rendre radieux, dépendra de "la science (...) parce que grâce à la télématique, aux techniques modernes de communication, à l'informatique, nous sommes en train de nous diriger dans les vingt prochaines années vers un village planétaire où les hommes se connaîtront mieux les uns les autres. On ne se bat pas à l'intérieur d'un même clan ! Affirme-t-il avant de poursuivre "Et puis, il est aussi tout à fait certain que la Terre deviendra de plus en plus riche, en particulier grâce à la révolution de la robotique, grâce à l'espace, grâce encore demain aux énergies nouvelles, à la fusion. Grâce à ses énergies nouvelles, on pourra rééquilibrer la pauvreté du Tiers-Monde et aller vers une certaine "équitabilité". Et enfin, il y a cette dernière et grande révolution tant attendue : la révolution biologique. Elle ouvre des perspectives fascinantes, en particulier transformer l'Homme lui-même et ce, pour le meilleur..."


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.