Aller au contenu principal
1978, Catherine Deneuve : "je ne voulais pas faire de cinéma"

1978, Catherine Deneuve : "je ne voulais pas faire de cinéma"

On peut devenir l'une des plus grandes actrices françaises sans en avoir réellement envie. C'est ce que confiait ici Catherine Deneuve dans cette interview où elle évoquait ses débuts au cinéma.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.02.2021 - Mis à jour le 05.02.2021

1978, Catherine Deneuve : "je ne voulais pas faire de cinéma"

On peut devenir l'une des plus grandes actrices françaises sans en avoir réellement envie. C'est ce que confiait ici Catherine Deneuve dans cette interview où elle évoquait ses débuts au cinéma.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.02.2021 - Mis à jour le 05.02.2021
Catherine Deneuve: ses débuts au cinéma - 1978 - 00:47 - vidéo
 
Catherine Deneuve: ses débuts au cinéma - 1978 - 00:47 - vidéo

"J'ai commencé un peu par hasard et j'ai continué encore un peu par hasard…"

Le 18 septembre 1978, dans cette émission enregistrée durant le tournage du film Ecoute voir d'Hugo Santiago et de L'argent des autres de Christian de Chalonge, Catherine Deneuve évoquait ses débuts au cinéma. Des débuts survenus pendant des vacances scolaires où ses parents l'avait autorisée à passer des essais pour jouer le rôle de sa sœur dans Les portes claques. Elle raconte : "Quelqu'un m'a vu dans ce film m'a demandé de passer des essais pour un autre film, avec Mel Ferrer, qui s'appelait "L'homme à femmes". Et Jacques Demy a vu "L'homme à femmes", et là tout a vraiment commencé. Oui…".

"Je rêvais beaucoup mais je ne parlais pas tellement..."

Catherine Deneuve confie ensuite que si sa sœur, Françoise Dorléac, n'avait pas fait le conservatoire, du théâtre et du cinéma, elle-même n'aurait jamais fait de cinéma. Avouant même n'en avoir pas envie à l'époque. "Je dois dire que j'étais assez jeune et qu'à cet âge-là, rien ne m'attirait vraiment. Je rêvais beaucoup mais je ne parlais pas tellement et je n'avais pas d'envie, ni de vraie passion. Peut-être cachée, mais en tout cas, pas de grande ambition (…) Je faisais mes études, je me laissais un peu aller. C'est normal, j'avais 15 ans ! Ma sœur avait 18 mois de plus que moi mais elle était beaucoup plus déterminée et savait beaucoup plus ce qu'elle voulait faire. Elle voulait d'abord être religieuse puis actrice. Elle est passée avec la même fougue et la même véhémence de ce feu sacré à celui des planches" !

Pour aller plus loin

1970 : "Peau d'âne, un conte de fées mystérieux et incestueux" (Article)

Les parapluies de Cherbourg, un film enchanté (Article)

Catherine Deneuve à propos de son rôle dans Belle de jour, le film de Bunuel.(1966)


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.