dorleac620

Françoise Dorléac à la sortie des Demoiselles de Rochefort en 1967

Une étoile est née

Françoise Dorléac voit le jour le 21 mars 1942 à Paris, dans une famille de comédiens, ses parents, Maurice Dorléac et Renée Simonot, sont tous deux acteurs. Elle est suivie par Catherine (née en 1943) et Sylvie (née en 1946).

Indisciplinée et rebelle, elle suit la trace de ses parents dès l'âge de 10 ans dans Heidi de Luigi Comencini (1952). Elle s'inscrit au cours d'art dramatique de Raymond Girard avant d'entrer au Conservatoire d'art dramatique de 1957 à 1961, notamment dans la classe de Robert Manuel, grâce à qui elle débute dans Gigi de Colette au théâtre Antoine en 1960. La voici dans sa première apparition télé dans l'émission L'Ecole des vedettes qui présente un extrait de Gigi. Gaby Morlay et Françoise Dorléac jouent une scène de cette pièce.

Gigi, 1960

Elle fait ses premiers pas au cinéma en 1957 dans le court métrage Mensonges, suivi en 1959 de son premier long-métrage, Les Loups dans la bergerie. Elle est également mannequin pour Christian Dior.

Voici l'une de ses premières interviews où elle évoque ses parents, les débuts de sa carrière et les danger des sunlights mais surtout son envie de devenir une très bonne comédienne et de devenir "la première".

Première interview télé en 1959 pour Les Loups dans la bergerie

Le public la découvre dans La Gamberge de Norbert Carbonaux en 1961. Dans une rue de Paris, elle évoque le tournage de La Gamberge. Elle avoue avoir toujours rêvé d'être comédienne et espère devenir une très grande actrice.

Naissance d'une étoile, 1961

Pendant le tournage Françoise Dorléac et Jean-Pierre Cassel se promènent dans les Jardins de la Fontaine de Nîmes…

Françoise Dorléac et Jean-Pierre Cassel à Nîmes, août 1961

Jean-Pierre Cassel, Françoise Dorléac et Arletty acteurs du film...

"La Gamberge", 1961

Dans Discorama, le couple de cinéma accepte de danser un tango comme dans leur film…

La scène de tango de la Gamberge, 1962

Une boulimique de travail

dorleac1etv312

Boulimique de travail, elle tourne dans près de vingt films en à peine huit ans de carrière, aussi bien en français qu'en anglais, ce qui contribue à sa popularité à l'étranger.

Les critique de La gamberge sont mirifiques. Un an plus tard, Françoise Dorléac joue dans Arsène Lupin contre Arsène Lupin. Elle revient sur ce rôle que lui a offert Edouard Molinaro et évoque ses projets et les personnages qu'elles aimeraient jouer. La jeune actrice répond à la journaliste sur son évolution personnelle.

Françoise Dorléac dans Arsène Lupin contre Arsène Lupin, 1962

En 1964, Philippe de Broca l'engage pour être la partenaire de Jean-Paul Belmondo dans L'Homme de Rio. Elle enchaîne aussitôt film sur film. Sa carrière est lancée.

En mai 1964, la nouvelle égérie du cinéma français est à Cannes pour la présentation de La peau douce de François Truffaut. Rencontre sur la Croisette avec les deux actrices du film, Françoise Dorléac et Nelly Benedettii.

La peau douce, 1964

En septembre, nous retrouvons Edouard Molinaro en plein tournage avec les plus belles frangines du cinéma français.

Tournage de La chasse à l'homme, avec Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, 1964

1965. La comédienne est à Cassis pour présenter la super production Gengis Kahn où elle joue aux côtés d'Omar Sharif. C'est son premier grand rôle international.

Interview de Françoise Dorléac sur le port de Cassis, 1965

Avril 1966, pour Dim Dam Dom, la brunette se transforme en mannequin pour présenter la mode de l'été à Saint-Tropez.

La mode 1966

En décembre 1966, Françoise Dorléac est à l'affiche de Cul de sac de Roman Polanski où elle joue en anglais. Elle avoue que c'est le réalisateur le plus dur avec qui elle ait tourné. Elle évoque ensuite les projets internationaux.

Cul de sac : Interview de Françoise Dorléac, 1966

Puis vient en 1967, Les Demoiselles de Rochefort, film-culte de Jacques Demy, où elle partage la vedette avec sa jeune sœur Catherine Deneuve.

Égérie de Jacques Demy

demoiselles312

La presse évoque leur rivalité mais qu'en est-il ? Sur le tournage des Demoiselles de Rochefort, les deux sœurs réaffirment leur complicité. Françoise Dorléac explique comment elle a amené sa soeur à faire du cinéma. 

Françoise Dorléac et Catherine Deneuve sur le tournage des Demoiselles de Rochefort, 1966

Catherine Deneuve parle de la façon dont Jacques Demy a conçu le personnage qu'elle interprète, et de son duo fraternel avec sa partenaire, sa soeur Françoise Dorléac.

Catherine Deneuve sur Les Demoiselles de Rochefort, 1966

Le 9 mars 1967, elles reviennent sur leur rôle et leur envie de chanter elles-mêmes si elles renouvelaient l'expérience de jouer dans une comédie musicale.

Chanter dans un film… 1967 (audio)

Les deux frangines se souviennent du tournage des Demoiselles de Rochefort. Elles expliquent qu'elles ne liront pas les critiques. Elles confient être soeurs et amies et ne pas être jalouses l'une de l'autres. En un mot, elles se complètent parfaitement, l'une rêveuse, l'autre terre-à-terre… Devinez laquelle…

Catherine Deneuve et Françoise Dorléac Les Demoiselles de Rochefort, 1967

Le film sort en mars 1967.

Avant-Première du film, mars 1967

Reportage lors de cette soirée où le réalisateur et Catherine Deneuve sont interviewés. "Jacques Demy est à la fois doux et violent, ambitieux ; il a besoin de la mer pour vivre et travailler".

Avant-Première du film, mars 1967 

Un astre s'éteint

Le drame. Le 26 juin 1967, 18h30, à 25 ans, Françoise décède dans un accident de voiture alors qu'elle se rendait à l'aéroport de Nice pour rejoindre Paris puis Londres, où elle devait assister à la projection anglaise des Demoiselles de Rochefort. Un tragique accident dû à la vitesse. L'actrice, coincée dans sa voiture, meurt brûlée dans l'incendie du véhicule de location. La France est sous le choc et la terrible nouvelle relayée par tous les médias.

Images du terrible accident…

Accident mortel de Françoise Dorléac dans les Alpes-Maritimes, 1967

A la radio, ses amis sont inconsolables. Véronique Vandell, Claude Terrail, Antoine, Johnny Hallyday, amis de Françoise Dorléac répondent aux questions de Sophie Dumoulin. Certains, apprennent la nouvelle par la journaliste.

Accident mortel de Françoise Dorléac, 1967 (audio)

La jeune femme est inhumée à Seine-Port, le village de son enfance, le 1er juillet 1967.

Obsèques de Françoise Dorléac, 1967

Pour aller plus loin

Sur le tournage des Demoiselles de Rochefort 

Images du tournage

Les Demoiselles de Rochefort, 1991

Françoise Dorléac_0
Françoise Dorléac_1
Rédaction Ina le 03/03/2010 à 09:42. Dernière mise à jour le 23/06/2017 à 17:02.
Cinéma