Aller au contenu principal
1968, La première bombe H française

1968, La première bombe H française

Le 24 Août 1968, la première bombe H française explose au dessus de l'atoll de Fangataufa, dans le Pacifique. La France devient la 5ème puissance nucléaire mondiale. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.08.2018 - Mis à jour le 28.07.2021
 

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le général Charles de Gaulle est désireux d'obtenir l'arme nucléaire et la bombe H. Contrairement à la bombe A, - dite "bombe nucléaire ou atomique" - elle est 170 fois plus puissante. Après des années de recherche, la France fait exploser sa première bombe H au dessus de la Polynésie française. En 1968, le Président de la République française se félicitait de cette réussite scientifique en proclamant : "C'est un magnifique succès scientifique, technique et industriel, remporté pour l'indépendance et la sécurité de la France par l'élite de ses enfants."

Dans cette archive radiophonique diffusée sur France Inter en 1968, le correspondant Robert Pietri décrivait le déroulement de l'explosion nucléaire : "L'explosion a eu lieu au centre d'expérimentation du Pacifique. L'engin thermonucléaire est suspendu à un énorme ballon gonflé à l'hélium qui est accroché à plusieurs câbles à plus de 600 mètres d'altitude au dessus du lagon."

inavideo

Sa puissance équivaut à 170 fois celle d'Hiroshima. Suite à l'explosion, la France devient la 5ème puissance nucléaire mondiale après les Etats-Unis, l'URSS, la Grande-Bretagne et la Chine.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.