Grâce à Dieu, le nouveau film de François Ozon sort en salles aujourd'hui. Profitons-en pour parcourir en images la filmographie très éclectique du cinéaste.

Dans Grâce à Dieu, François Ozon retrouve Melvil Poupaud à qui il avait offert le rôle principal dans le film Le temps qui reste, en 2005. Dans l'émission de Tout le monde en parle, le comédien et le réalisateur répondaient à l'interview "Avant de mourir". A propos de Dieu, François Ozon disait qu'il n'aurait pas peur de le rencontrer après sa mort et Melvil Poupaud assurait qu'il l'a déjà entre-aperçu.

François Ozon est né à Paris en 1967. Diplômé en études cinématographiques, il entre en 1990 à la FEMIS au département réalisation. Depuis, il a tourné de nombreux films en super-8, vidéo, 16mm et 35mm. Plusieurs de ses courts métrages ont été sélectionnés et primés dans des festivals internationaux.

Quant à son premier long métrage Sitcom, il fût présenté en sélection officielle de la Semaine Internationale de la Critique, au festival de Cannes 1998.

Retour non exhaustif sur la filmographie de François Ozon.

1999. Les amants criminels.

2000. Gouttes d'eau sur pierres brûlantes.    

2001. Sous le sable.

2002. Huit femmes.

2003. Swimming pool.

2004. Le film 5x2.

2005. Le temps qui reste.   

2007. Angel.

2009. Ricky.

2010. Le refuge.

2010. Potiche.   

2012. Dans la maison.

2013. Jeune et jolie.    

2014. Une nouvelle amie.

2016. Frantz.

ozon620
Rédaction Ina le 02/09/2016 à 16:56. Dernière mise à jour le 19/02/2019 à 10:40.
Art et Culture Cinéma