Première école pour chanteurs à la télévision, Le Petit Conservatoire de la chanson a vu passer de grands noms de la chanson française. Pendant presque 20 ans, Mireille a prodigué leçons de chant et de justesse aux aspirants chanteurs comme Françoise Hardy.

Véritable pépinière de talents où Mireille, la bonne fée de l'émission, accueillera des milliers d'artistes et leur prodiguera ses conseils avisés et ses critiques justifiées, dans un seul objectif : tracer la voie du succès pour ses petites oilles. Après la radio, après la scène, Mireille entreprend en 1955 une nouvelle expérience, suggérée par Sacha Guitry : enseigner la chanson à la radio et à la télévision. Un concept qui depuis a fait bien des émules ! Les cours sont enregistrés et diffusés pour la première fois à la radio le 18 mai 1955. Le Petit Conservatoire de la chanson a un parrain : Jean Cocteau. Ce dernier remet à Mireille, un dessin qui deviendra le logo de l'émission. Le succès s'installe et le 15 juin 1960, le Petit Conservatoire est programmé à la télévision pour la première fois.

Ainsi Française Hardy, 18 ans, était une assidue de l'émission et Mireille aimait la rassurer et l'encourager, à l'image de cette prestation du 6 février 1962 dans laquelle la jeune interprète encore timide chante en s'accompagnant à la guitare La fille avec toi.

"Mademoiselle Hardy, vous êtes toute seule là sur votre petit banc. Expliquez-moi pourquoi vous n'êtes ni avec ces camarades ni avec ces camarades ? Est-ce que vous êtes contre le rythme ? Pour le romantisme ou le contraire?

D'une voix douce à peine audible Françoise Hardy répond : "je suis entre les deux. Oui, je pense que je fais des chansons dont les paroles sont douces et dont l'air est quand même un petit peu rythmé."

Mireille poursuit son interrogatoire pour percer à jour les motivations de la jeune artiste : "Mademoiselle, vous avez dit tout à l'heure que vous étiez de ce côté-là. Je vous connais depuis l'âge de 18 ans. Est-ce que vous avez l'impression que vous avez fait des progrès? Vous faites-vous même votre musique?"

Insatisfaite, la chanteuse en herbe se justifie : "j'ai l'impression que j'ai fait un peu de progrès au point de vue de la fabrication des chansons de la fabrication des chansons mais en interprétation, je ne suis pas contente de moi. J'ai beaucoup travaillé." Mireille insiste : "Qu'est-ce qui vous gêne? C'est la timidité ?" Françoise Hardy ne peut acquiescer : "Oui, bien sûr. J'ai le trac comme tout le monde." Mais Mireille poursuit son enquête : "est-ce que vous avez l'impression que les chansons, elles, sont à peu près au point?". La jeune compositrice pense que son point faible c'est la guitare : "C'est très difficile à dire aussi parce qu'il y a la question de l'accompagnement, je ne m'accompagne pas tellement bien. Ça me gêne énormément." Mais Mireille n'a pas terminé son interrogatoire : "Et du point de vue de l'évolution de l'inspiration, est-ce que vous avez l'impression d'avoir changé entre 17 et 18 ans ?" "Pas tellement. J'espère que ça viendra", concède la toute jeune artiste à peine sortie de l’adolescence. Puis vient le moment de la prestation. "La chanson s'appelle La fille avec toi"...

petitconservatoire620

D'après une idée de Sacha Guitry

Le principe de cette classe, gratuite et ouverte à tous, est simple : chaque semaine, après avoir auditionné une vingtaine de candidats, Mireille en retient quatre ou cinq. Les bancs du Petit conservatoire fourmillent de jeunes talents. Plusieurs d'entre eux connaîtront une glorieuse carrière : certainement que les conseils avisés de Mireille y sont pour quelque chose ! 

Lors de la première télévisée le  15 juin 1960, une aspirante chanteuse retient l'attention de Mireillle. Reconnaîtrez-vous Sophie Darel dans cette jeune fille très à l'aise et qui deviendra plus tard présentatrice à la télévision ? "L'originalité vient avec la personnalité" lui déclarera Mireille pour la rassurer sur son talent. En attendant, Sophie chantera Le bouquet blanc.

Rigueur et tendresse

Dans ses cours où la politesse et l'exigence sont de rigueur, Mireille appelle un élève devant le micro. Elle le présente, parle un peu avec lui, l'interroge sur ce qu'il fait actuellement. Elle tente de comprendre le monde et la mode de ces jeunes tout juste sortis de l'adolescence. L'élève chante et le verdict tombe. Pas de vocalises ni d'apprentissage technique, mais des remarques sur la présentation, sur la diction ou sur la chanson en elle-même.

Mireille est parfois dure, sévère, mais toujours fidèle à une volonté de faire progresser tous ces passionnés de musique. Elle donne beaucoup d'indications sur le côté scénique, comme par exemple la façon de se tenir : « Pensez-vous avoir fait des progrès mademoiselle Hardy ? », « C'était pas mal Alice Dona », « Dites-moi, Prévost, il y avait une autre chute à la chanson ? »
Parfois, les remarques de Mireille dérangent : sur scène on boude, on promet de ne plus revenir... et souvent, on revient. Mireille sait encourager ses élèves. Elle est attachante et juste. 

Les élèves

Souvent dissipés, parfois timides ou audacieux, les élèves du Petit conservatoire interprètent les chansons de leur choix. L'atmosphère est à la fois décontractée et studieuse : chacun écoute avec respect son camarade qui passe sur scène.
Accompagné par le pianiste (toujours présent sur scène) ou une guitare à la main, chacun s'essaie à son domaine : du Johnny Hallyday au chant lyrique, en passant par des chansons personnelles, chacun présente ce qu'il veut, chacun défend son style. Ainsi, Alice Dona, Françoise Hardy, Daniel Prévost, Pascal Sevran, Yves Duteil, Claude Lemesle, Danièle Evenou et beaucoup d'autres ont joué le jeu des chansons solos mais aussi des duos, des quatuors ou des chœurs. Mireille orchestre les interprétations de ses élèves... jusqu'à ce qu'elle pousse elle-même la chansonnette, à l'image de la chanson Fermé jusqu'à lundi qu'elle interprète en s'accompagnant au piano, ce 15 juin 1960, pour la première émission.

Retrouvez un florilège de ce programme dans la playlist ci-dessous

Rédaction Ina le 18/09/2006 à 00:00. Dernière mise à jour le 12/06/2020 à 16:16.
Chansons Showbiz et people Art et Culture