Le titre "Bouge de là" du rappeur reparaît à l'occasion de la réédition de l'album culte "Qui sème le vent récolte le tempo". Depuis plus de 30 ans, l'artiste est "le poète du rap français".

C'est sur France inter vendredi 25 juin qu'on a appris l'information : MC Solaar réédite son album "Qui sème le vent récolte le tempo" qui date de 1990. Et le morceau phare de cette époque, "Bouge de là", va également être à nouveau disponible. "Sur mon premier album, on cherchait un son à la fois hiphop et jazz. D'où l'omniprésence des cuivres. Le rap doit au jazz sa liberté, et a en commun avec lui l'histoire d'une musique rejetée", a-t-il dit dans l'émission "Boomerang".

Cette réédition est l'occasion de revenir sur le parcours du membre de l'ancien collectif hip-hop "Posse 501" issu du Val-de-Marne. Dans la vidéo en tête de cet article, on retrouve MC Solaar, 22 ans, interpréter a capella une strophe de "Bouge de là" dans le cadre des jardins de Versailles. Puis, à travers différentes archives, il évoque son approche sémantique du rap : "J'écris rythmiquement. Quand j'écris, je pense qu'il faut que ce soit dit (...) le mot devient une arme, c'est le seul moyen avec lequel le chétif peut s'en tirer", dit-il, dans un sourire.

Retrouvez ci-dessous une interprétation du tube "Bouge de là" réalisée dans le cadre de l'émission "La classe" :

Au cours de sa carrière, MC Solaar aurait vendu plus de 5 millions de disques. La réédition en vinyle, CD et digital de "Qui sème le vent récolte le tempo" est prévue le 9 juillet.

Pour aller plus loin : 

La version longue de l'interview de MC Solaar à Versailles

Rédaction Ina le 25/06/2021 à 11:23. Dernière mise à jour le 25/06/2021 à 12:09.
Art et Culture