Ce 14 octobre 1978, Saint Tropez accueille le tournage du nouvel opus de la série des Gendarmes à Saint Tropez : Les gendarmes et les extraterrestres de Jean Girault. Au générique, on retrouve la même brochette d'acteurs : Louis de Funès, Maurice Risch, Michel Galabru, Guy Grosso, Michel Modo, Jean-Pierre Rambal, Maria Mauban et Jacques François.

Malgré un accident de cascade, l'ambiance sur le tournage est bon enfant. Au pied de la soucoupe volante rutilante, Louis de Funès et Michel Galabru acceptent de parler de leurs personnages et de l'intrigue.

Michel Galabru explique que maintenant "chasser les jeunes filles aux seins nus devient inefficaces car il y en a trop ! Les gendarmes sont confrontés aux ovnis et tous ceux qui vont rentrer dans la gendarmerie maintenant le savent. Il faut de plus en plus de courage car maintenant la rencontre avec l'ovni est de plus en plus dangereuse". Louis de Funès tempère en expliquant que les extraterrestres du film sont très gentils et que ce sont les humains qui veulent les détruire.

"Un Louis de Funès descendant du ciel c'est un magnifique cadeau mais en fer blanc, quand même c'est factice !"

La vie quotidienne des gendarmes est donc bouleversée par l'arrivée d'extraterrestres à Saint Tropez. Ils sont capables de prendre l'apparence humaine et d'usurper des identités. Ainsi le commandant Cruchot (Louis de Funès) va devoir affronter son double cosmique. Mais comment les reconnaître alors ces êtres venus d'ailleurs ? Réponse de l'intéressé... "Ils sonnent creux...

Et d'ailleurs, le Louis de Funès qui répond à l'interview, c'est bien le comédien ou un alien ? Réponse en images...

gendarmesovnis6312

Pour aller plus loin

Sur le tournage du film Le gendarme se marie (1er mai 1968, vidéo)

Rédaction Ina le 20/07/2018 à 14:24. Dernière mise à jour le 20/07/2018 à 14:33.
Art et Culture Cinéma