Années 70 : premières alertes des dangers de la surconsommation - Vidéo Ina.fr

Années 70 : premières alertes des dangers de la surconsommation

Publicité

Années 70 : premières alertes des dangers de la surconsommation

retour vers l'info

video 22 janv. 2019 622 vues 02min 57s

Les dangers de la surconsommation, une préoccupation environnementale que certains avaient déjà dans les années 70.
Nous sommes dans les années 70. La société de consommation, qui a émergé à la moitié du XXème siècle, est à son apogée. Certains chercheurs et politiques commencent alors à s’inquiéter des conséquences de ce nouveau mode de vie.
Le gaspillage industriel était en première ligne.
Claude Guillemin - Bureau de recherche géologique et minières : "Dans le temps il était impensable de jeter quelque chose d’important. On avait déjà du mal à acheter un morceaux de pain c’est vrai + maintenant on ne se contente pas de jeter du pain, on jette des vêtements, on jette même des montres, on change de montre tous les jours."
Autre point noir évoqué par ce chercheur, la surproduction de déchets :
"On peut admettre que de 30 à 40% des emballages ne servent strictement à rien on pourrait simplement s’en passer. Donc ce sont des matières premières qui sont gâchées pour rien."
En 1977, sur le plateau de l’émission "Aujourd’hui Madame", l’écologiste René Dumont alertait, lui, sur le gaspillage énergétique.
René Dumont - Écologiste "En 10 ans nous avons doublé notre consommation d'énergie est-ce qu’on peut dire au bout de 10 ans qu’on est 2 fois plus heureux parce qu’on a consommé 2 fois plus d'énergie ?"
Face à cette réalité, et aussi face à la crise pétrolière qui fragilise l'économie mondiale, le gouvernement de l’époque décide de réagir. Une politique anti gaspillage est lancée dès 1974 par le premier ministre, Jacques Chirac.
Jacques Chirac - Premier ministre (1974-1976)
"Je me propose d’engager tous les français à faire un effort pour sortir de ce qui est une économie de gaspillage."
Pour le gouvernement, le recyclage des déchets apparaît alors comme l’une des solutions.
Certaines initiatives locales rejoignaient déjà la volonté du Premier ministre. En Normandie, par exemple, un groupe de jeunes récupéraient papiers et cartons pour les réutiliser.
Aujourd’hui, le recyclage fait partie du quotidien des Français mais n’est pas un réflexe pour tous. Selon l'Observatoire du Geste de Tri, seuls 48% trient systématiquement leurs emballages. Moins d’un Français sur 2…


Émission

retour vers l'info

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Géraldine Cornet Lavau
Ludivine Lopez

AdBlock activé!