Référendum du 28 Septembre 1958 - Vidéo Ina.fr

Référendum du 28 Septembre 1958

Publicité

Référendum du 28 Septembre 1958

video 29 sept. 1958 3549 vues 52min 37s

En ce lendemain de référendum qui a abouti à l'adoption de la Cinquième République, les journalistes de la télévision continuent à donner des résultats et proposent des liaisons avec Alger et des capitales européennes. C'est Léon ZITRONE qui orchestre cette retransmission depuis les studios de Cognacq Jay. Installé derrière son petit bureau où trone son indispensable téléphone, il lance les différentes liaisons. - Depuis le studio 3, Jean FEVRE donne les résultats du référendum en Algérie et propose quelques tableaux pour illustrer ses propos. Il souligne que la Guinée est le seul pays à avoir voté non. - Au ministère de l'intérieur, Danièle BREEM donne la parole au ministre Emile PELLETIER qui lit avec son monocle, les derniers résultats obtenus. - Après quelques images de très mauvaises qualités de la ville d'Alger, on rejoint Lucien NEUWIRT (représentant de Soustelle en Algérie) dans son bureau. Il donne quelques résultats et commente ce scrutin. Il explique que le vote s'est déroulé dans une atmosphère de fête et insiste sur l'affluence record dans les bureaux de vote où les femmes musulmannes qui votaient pour la première fois (il raconte quelques anecdotes). Les populations veulent retrouver la paix, elles marquent leur attachement à la France et témoignent de leur confiance à De Gaulle. La chaine de fraternité sort renforcée de ces élections. Selon lui, l'Algérie a dit oui à la France et à De Gaulle. - De retour sur le plateau, L. Zitrone souligne l'exploit que représente ces liaisons avec Alger. - Pierre CORVAL demande à Lucien Houlot (?) d'analyser la situtation africaine. En Afrique équatoriale, aucun problème majeur n'est à signaler. Le dernier passage de De Gaulle dans la région à apaiser la situation. En Afrique occidentale, la Guinée a choisi de voter non et fait ainsi sécession. Il explique devant quel choix se retrouvent ces pays africains : la départementalisation ou un état membre de la communauté. Alfred GROSSER raconte comment va se dérouler la vie politique dans les mois suivants : la promulgation de la nouvelle république, la présidence de la république, les pouvoirs du gouvernement et les mandats de députés. Pierre CORVAL remercie ses invités et analyse ce référendum comme le début d'une ère nouvelle. - Depuis Cologne, Paul MAUGIN propose une revue de la presse allemande. Il décortique l'analyse que les journalistes d'outre Rhin ont fait de ce référendum. Les allemands sont désormais moins défavorables à la politique de De Gaulle et pensent que la France aura désormais un gouvernement stable. - Jacques SALLEBERT, à Londres, souligne l'intérêt avec lequel les britanniques ont suivi ces élections. Certains journaux ont titré en français mais les commentaires sont encore assez peu nombreux. Après avoir cité quelques analyses, il donne les résultats du vote des français de Londres. - Depuis, le ministère de la France d'outremer, Claude JOUBERT donne la parole à Mr Biasini (?) qui lit les résultats de ces pays. Il cite également un extrait du communiqué remis à la Guinée où la France prend acte de la décision guinéenne. - Raymond Hubert à Bruxelles remarque que les belges ont suivi avec un grand intérêt ces élections. L'ampleur du oui est analysé comme un triomphe personnel de De Gaulle. En Belgique, on lui fait confiance pour remettre la France sur pied mais on regrette que la place de l'Europe n'est pas été plus grande dans ce référendum. - A Milan, Jean Neufcelel (?) propose une revue de la presse italienne. On voit dans ce vote la mort de la démocratie, le succès personnel de De Gaulle, et le fléchissement de l'électorat communiste.

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

participant

Lucien Neuwirth
Alfred Grosser
Emile Pelletier

présentateur

Léon Zitrone
Pierre Corval
Claude Joubert
Danièle Breem
Jacques Sallebert
Jean Fèvre
Paul Mauguin

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!