Invité plateau : Jean Marie Le Pen - Vidéo Ina.fr

Invité plateau : Jean Marie Le Pen

Publicité

Invité plateau : Jean Marie Le Pen

F2 Le Journal 20H

video 11 avril 1995 4269 vues 08min 48s

Dans le cadre de la campagne électorale, JEAN MARIE LE PEN, PDT du FRONT NATIONAL, est l'invité du journal de 20 heures. - Sur les sondages qui donnent le FN à 12, 13% :"Je suis assez optimiste. Il y a encore 1/3 des électeurs qui n'ont pas choisi". - Arlette CHABOT lui demande ce qu'il pense de DE VILLIERS qui lui demande de se retirer :"Ce que je voudrais dire à un certain nombre d'électeurs, c'est que déjà dans des circonstances identiques, certains qui trouvaient que nous n'étions pas assez à droite, avaient présenté un candidat, le résultat est qu'il y a eu un député socialiste de plus et malheureusement, un député du FN de moins, je pense que les gens se résigneront à voter utile même s'ils aiment bien Monsieur DE VILLIERS, qui est dans le fond, un nouveau venu." - JM CARPENTIER lui demande ce qu'il fera s'il n'est pas présent au second tour :"Je n'ai pas d'exigence. J'attendrai et j'entendrai". - A CHABOT lui demande quelles concessions les candidats devront faire :"Les candidats devront établir un programme plus large, recul sur les positions fédéralistes européennes, ouverture des institutions vers le peuple, institution d'un mode de scrutin proportionnel. Je n'ai pas de préférence entre BALLADUR et CHIRAC, tousles deux me sont suspects. DE VILLEIRS a un programme copié sur le notre, à l'immigration près. Il parasite la candidature de la droite nationale". - A CHABOT lui demande si les programmes de CHIRAC et de BALLADUR sont différents :"Non. Ne pas se fier à ce que dit CHIRAC, mais à ce qu'il a fait pendant les 20 dernières années". - JM CARPENTIER sur la hausse des salaires :"J'ai été le premier candidat a demander que le SMIC soit porté à 7500F..Le conflit des PTT me parait grave et met en péril le suffrage universel". - A CHABOTsur le salaire parental :"On le finance car les gens qui restent chez eux laisseraient un poste libre pour embaucher un chômeur". - JM CARPENTIER sur l'utilisation d'un sosie de la chanteuse Mylène FARMER dans sa campagne sans son autorisation, alors même que Mylène FARMER s'y est opposée et va porter plainte, car elle condamne l'idéologie du Front national :"Pour utiliser un sosie, je n'ai pas besoin d'autorisation. Je ne la connaissais même pas avant". - A CHABOT lui demande ce qu'il fera après cette campagne :"De la politique. Je ferai ça jusqu'à ma mort. Mon pays est en péril. Je sens de la fidélité, du loyalisme et de la sympathie autour de moi". - JM CARPENTIER :Même après un 3ème échec ? :"Monsieur MITTERRAND a bien échoué. Monsieur CHIRAC aussi. J'ai la tenacité".

Émission

F2 Le Journal 20H

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Jean Michel Carpentier
Arlette Chabot
Etienne Leenhardt

participant

Jean Marie Le Pen

AdBlock activé!