Fin de l'immunité parlementaire de Jacques Chirac - Vidéo Ina.fr

Fin de l'immunité parlementaire de Jacques Chirac

Publicité

Fin de l'immunité parlementaire de Jacques Chirac

12 13

12 13 Edition nationale

video 15 mai 2007 1981 vues 03min 55s

[Source : documentation France 3] Demain le president chirac sera devenu simple citoyen, il ne beneficiera plus de son statut le protégeant de toute poursuite judiciaire. Hors jacques Chirac est concerné par plusieurs affaires embarrassantes lorsqu'il etait maire de Paris que lors de sa présidence. De l'affaire du financement du RPR dont il etait le president par le biais des HLM de paris, à l'affaire des marchés publics d'ile de france et des commissions occultes, des billets d'avion payes en liquide les juges se declarent incompétents seuls les lieutenants trinquent avec du sursis, affaire classee là aussi L'avocat Fedida défend la thèse des " lampistes" "Il y a eu des gens qui sont allés au charbon et des collecteurs de fonds pour son compte, je dirais que ces personnes ont joué l'omerta...en raison de la fonction politique occupee par Chirac toutes ces années et puis il y eu une forte timidité des parquets pas indépendants des pouvoirs politiques et donc tres largement tenus en laisse" Autre affaire celle dite des " frais de bouche de l'elysee" plus de 2millions d'euros depensés en 8 ans...toujours non lieu Mais 3 affaires pourraient rattraper l'ex chef de l'etat : les emplois fictifs de la mairie de paris ou seuls juppe a ete condamné L'affaire de la SEMPAP systeme de detournements de fonds publics puis celle des faux emplois des charges de mission de la ville de paris " Juridiquement le president Chirac ne peut echapper à son destin judiciaire c'est une certitude si l'on fait une analyse purement juridique des choses mais il n'est pas à exclure qu'il y ait politiquement des difficultes à poursuivre l'ancien president; neanmoins il a pris des précautions en faisant nommer des magistrats des parquetiers, aussi bien à Paris qu'à Nanterre dont son ancien conseiller personnel à l'elysée." explique un professeur de droit Dans un mois Chirac sera t'il un justiciable ordinaire ?

Émission

12 13 Edition nationale

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Bertrand Boyer

monteur

Agnes Leveque

participant

Jean Marc Fedida
Thomas Clay

AdBlock activé!