Sommet de Copenhague : négociations autour de l'aide financière aux nouveaux pay - Vidéo Ina.fr

Sommet de Copenhague : négociations autour de l'aide financière aux nouveaux pay

Publicité

Sommet de Copenhague : négociations autour de l'aide financière aux nouveaux pay

Soir 3 journal

video 12 déc. 2002 396 vues 01min 41s

L'offre financière des 15 aux nouveaux pays souhaitant leur adhésion à l'Union Européenne est d'un peu plus de 40 milliards d'euros sur 3 ans. Le premier ministre danois, hôte du sommet de Copenhague, a aussi rappellé que cette offre n'était plus négociable."Anders FOGH RASMUSSEN : "Nous sommes au maximum, aujourd'hui je n'ai plus d'argent " La France affirme que le plafond financier est presque atteint, qui se déclare néanmoins prête à un petit coup de pouce supplémentaire à la condition de ne pas rouvrir les querelles d'épicier sur les dossiers techniques (quotas laitiers pour certains, aides directes à l'agriculture pour les polonais.)Pour la Turquie, le compromis franco allemand pourrait une nouvelle fois rallier l'ensemble des partenaires européens. Pas question d'ouvrir des négociations d'adhesion avec Ankara avant 3 ans, Paris et Berlin donnent un rendez vous en 2004 pour jauger le poids démocratique réelle du poid d'AtaturkMichel BARNIER : "ce qui est vrai c'est que la Turquie a depuis 40 ans une perspective qui lui a été offerte par les européens un jour d'adhérer si elle fait bcp d'efforts pour cela. Je pense que cette perspective doit être maintenue, mais elle n'est pas prête aujourd'hui politiquement ni économiquement. Donc il va falloir aujourd'hui continuer ces efforts et patienter. Gerard Schroder et Jacques Chirac rencontre demain le 1er ministre turc. L'objectif est de convaincre la Turquie qu'elle ne resterait pas dans la salle d'attente.

Émission

Soir 3 journal

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Pascal Verdeau

journaliste reporter d'images

Tahar Nasri

monteur

Vincent Detraux

participant

Michel Barnier

AdBlock activé!