Aller au contenu principal
Ca craque à la Goutte d'or

Ca craque à la Goutte d'or

Le mag - 08.10.2005 - 13:04 - vidéo

2000 à 3000 fumeurs de crack fréquentent les quartiers Nord de Paris, en particulier dans le triangle Barbès, Chapelle, Goutte d'or. Cette drogue rend vite accro. Elle affaiblit ses consommateurs, qui attrapent toutes les infections, sida et hépatites et rend violents les toxicomanes en manque. Elle coûte aussi très chère (150 euros la galette) et pour se la procurer les malades volent, trafiquent, dealent ou se prostituent. Plusieurs associations se sont créées dans le quartier pour les aider. L'association "Step" s'occupe de leurs pieds et leur offre café et réconfort. L'association "Espoir Goutte d'or" propose une aide juridique et un atelier d'écriture. Les habitants du quartier n'en peuvent plus, ils ont peur de ces crackeurs, qui se défoncent à ciel ouvert, dans les squares et les halls d'immeubles. L'extension de la boutique "Espoir Goutte d'or" en centre de soin pour les toxicomanes suscite une polémique. Le 14 juin dernier, Daniel VAILLANT a organisé les états généraux du crack à la mairie du 18ème et ouvert le débat avec le public.

Producteur / co-producteur France 3 Paris
Générique Journaliste : Christophe Tisseyre
Journaliste reporter d'images : Pierre Lassus
Monteur : Dominique Piliougine
Participants : Jean Michel Costes, Désirée Frappier, Lia Cavalcanti

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.