Aller au contenu principal
François Mitterrand : la reconnaissance du rôle de l'Etat français dans la déportation des juifs

François Mitterrand : la reconnaissance du rôle de l'Etat français dans la déportation des juifs

A2 Le Journal de 13H - 14.07.1992 - 04:09 - vidéo

Interview de François MITTERRAND dans les jardins de l'Elysée par trois journalistes des chaînes de télévision : François Henri DE VIRIEU pour A2, Paul AMAR pour FR3 et Gérard CARREYROU pour TF1.Extrait des nombreux thèmes abordés : la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat Français dans la rafle du Vel d'Hiv et dans la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale.- François MITTERAND justifie ainsi le refus de la reconnaissance du martyr des juifs sous le régime de Vichy : "L'Etat Français n'existe pas mais il y a la République dont la première action a été de reconnaître que les juifs étaient français. La République a fait ce qu'elle devait faire. En 1940, l'Etat Français c'était le régime de Vichy ce n'était pas la République. A cet Etat on doit demander des comptes... La résistance s'est fondée sur la non reconnaissance de l'Etats Français". - Concernant l'arrêt TOUVIER, il estime que "les décisions de la magistrature ne sont pas toutes parfaites" mais il se refuse à commenter plus avant.

Producteur / co-producteur Antenne 2
Générique Participant : François Mitterrand Journalistes : François Henri de Virieu, Paul Amar, Gérard Carreyrou
Descripteur(s) Collaboration-époque, déportation, état-pays, génocide, Juif, rafle policière, régime politique, Seconde Guerre mondiale

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.