Aller au contenu principal
Le volet politique de l'affaire du sang contaminé

Le volet politique de l'affaire du sang contaminé

A2 Le Journal 20H - 23.07.1992 - 03:03 - vidéo

Suite du procès du sang contaminé par le virus du SIDA avec la comparution demain des responsables politiques en poste à l'époque en 85 : Laurent FABIUS (ex 1er ministre), Georgina DUFOIX (ex ministre des affaires sociales), et Edmond HERVE (ex secrétaire d'état à la santé). Le rapport de Michel Lucas qui met en cause les autorités sera au coeur des débats.Retrospective sur les diverses déclarations de ces personnalités au sujet de cette douloureuse affaire. Commentaire sur des photos et des images d'archives ainsi que sur des images d'illustration et de banc-titres d'articles de journaux :- Le docteur ROUX, ex-directeur général de la Santé, accuse les ministres d'avoir fait preuve d'une inertie intéressée, principalement face aux tests de dépistage du SIDA, et pour des raisons financières. (déclaration du 4 juin 1992).- Le 19 Juin 1985 à l'Assemblée, Laurent FABIUS se prononce pour le dépistage et déclaration de Laurent Fabius du 27 octobre 1991.- Le 23 juillet 1985, deux arrêtés sont promulgués : le dépistage obligatoire et le non remboursement des produits non chauffés. - Le 6 Juin 1991, Edmond HERVE rejette la responsabilité sur "l'avis unanimes des experts". - Le 31 novembre 1991, Georgina DUFOIX reprend la phrase "responsable, pas coupable".

Producteur / co-producteur Antenne 2
Générique Journaliste : Dominique Verdeilhan Présentateur : Bruno Masure
Descripteur(s) personnalité politique
Economie et société
Médias
Sciences et techniques

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.