Aller au contenu principal
L'histoire de « Et maintenant ! » de Gilbert Bécaud

L'histoire de « Et maintenant ! » de Gilbert Bécaud

Le 18 décembre 2001 disparaissait Gilbert Bécaud, l'un des plus célèbres chanteurs français de sa génération. « Nathalie », « Je reviens te chercher », «L'indifférence »... Autant de succès de la variété française. Mais le titre que nous vous proposons d'écouter est peut-être celui qui remporta le plus grand succès international.

Par Florence Dartois - Publié le 14.12.2021
Gilbert Bécaud interpète "Et maintenant" - 1961 - 04:02 - vidéo
 

« Et maintenant » est une chanson écrite en 1961 par Gilbert Bécaud. Elle raconte l'histoire d'un amour déçu. A l'époque, le chanteur a déjà dans son répertoire de nombreux titres à succès traitant du sentiment amoureux, mais ici, c'est de la fin d'une histoire d'amour dont il est question. A travers un flot de questions, la chanson décrit le sentiment d'abandon et les incertitudes qui surviennent après une rupture. Ces questionnements adressés à l'absent se transforment graduellement en résignation puis en révolte. 

« Et maintenant que vais-je faire, De tout ce temps que sera ma vie, De tous ces gens qui m'indiffèrent, Maintenant que tu es partie, Toutes ces nuits, pourquoi pour qui ?, Et ce matin qui revient pour rien, Ce cœur qui bat, pour qui, pourquoi ?, Qui bat trop fort, trop fort... »

Gilbert Bécaud a choisi de traduire l'intensité des émotions décrites par le texte par une rythmique bien particulière. Il utilise à cet effet la caisse claire frappée sur le rythme lancinant d'un boléro. Le désespoir et la révolte montent crescendo jusqu'à leur paroxysme et les derniers vers : « Je n'ai vraiment… plus rien ! ». Et comme vous allez le constater à la fin du morceau proposé en tête d'article, le chanteur ne sort pas indemne de l'intensité de son interprétation. Gilbert Bécaud mettra même plusieurs secondes à retrouver le sourire à la fin de sa prestation.

L'histoire d'une séparation

Les paroles de la chanson ont été écrites en une journée par Pierre Delanoë. En mars 2005, dans une interview accordée à « L'express », le parolier racontait la genèse de ce titre né d'un immense chagrin d'amour, mais pas celui du chanteur, celui d'une jeune femme rencontrée dans un avion et qui l'avait ému : « En 1961, Gilbert Bécaud rencontre sur le vol Paris-Nice une actrice, Elga Andersen, qui se rend chez son fiancé. Le lendemain, ils rentrent par le même vol, mais elle est décomposée. Son histoire d'amour s'est finie dans la nuit. Bécaud lui propose de prendre un petit déjeuner chez lui, dans sa cabane en bois du Chesnay (Yvelines). À un moment, elle s'est appuyée au piano en murmurant : « Et maintenant, qu'est-ce que je vais faire ? ». Il m'a appelé en me disant : « J'ai un début ». La chanson s'est écrite dans la journée. On a tout de suite compris que c'était un bon titre. De là à imaginer un tel tube. C'est amusant, l'histoire d'une chanson, non? »

La chanson est rapidement devenue un standard international, reprise dans sa version anglaise (paroles de Carl Sigman) sous le titre de « What Now My Love » par Shirley Bassey, Frank Sinatra, Elvis Presley, Sammy Davis Junior ou Sonny & Cher.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.