Aller au contenu principal
6 août 2012 : le robot Curiosity se pose sur Mars

6 août 2012 : le robot Curiosity se pose sur Mars

Il y a dix ans le robot Curiosity se posait sur Mars. L’atmosphère était tendue lors de l'«amarsissage» . Retour en archives sur cet exploit astronautique et sur ses découvertes scientifiques.

 

Par Florence Dartois - Publié le 17.02.2021 - Mis à jour le 05.08.2022
Le robot Curiosity s'est posé sur Mars - 2012 - 01:52 - vidéo
 

Le 6 août 2012,  l'astromobile Curiosity captivait le monde entier. Après 8 mois de voyage, via la mission Mars Science Laboratory, il venait de se poser sans encombre sur la planète rouge. Dans la salle de contrôle, la liesse des techniciens de la Nasa étaient palpable. Des ingénieurs français avaient participé à l'élaboration du robot aux 17 caméras et tête de cyclope. Marc Pircher, directeur du Centre spatial de Toulouse et de Henri Seran, électronicien chez Chemcam se félicitaient de la réussite historique de l'opération. Curiosity envoyait ses premiers clichés trois minutes après son arrivée sur le sol martien ! En date du 16 février 2021, le rover a parcouru 24,40 km à la surface de Mars.

Avec une masse imposante de 899 kg (à comparer aux 174 kg pour les astromobiles Spirit et Opportunity), il dispose de 75 kg d'équipements scientifiques et a pour objectif de déterminer si l'environnement martien a pu, dans le passé, permettre l'apparition de la vie. Le 2 mars 2021, il avait parcouru  24,85 km, soit 3km/an.

Cinq fois plus lourd que ses prédécesseurs, les Mars Exploration Rovers (MER), il a emporté 75 kg de matériel scientifique, dont deux mini-laboratoires permettant d'analyser les composants organiques et minéraux ainsi qu'un système d'identification à distance de la composition des roches reposant sur l'action d'un laser. 

En février 2021, il a été rejoint par Perseverance dont la mission se résume en quelques points : rechercher des traces de vie ancienne qui pourraient être conservées dans les roches martiennes, préparer des échantillons à ramener sur la Terre, expérimenter la production d'oxygène à partir de l'atmosphère martienne en prévision des futures expéditions humaines et déployer Ingenuity, qui deviendra le premier engin à voler sur une autre planète que la Terre.

De la vie sur Mars?
2021 - 02:50 - vidéo

Retour sur 80 ans de recherches, entre fantasme, désillusions et avancées scientifiques. Y a-t-il eu de la vie sur Mars ?

Les découvertes de Curiosity :

Au cours de sa mission le robot martien a permis aux scientifiques d'apprendre quantité d'informations sur la planète rouge. Grâce à lui on est désormais certain qu'il y avait eu de l'eau sur Mars par le passé. En décembre 2012, il repérait du carbone sur le sol martien, soit l'un des atomes nécessaires à l'existence de la vie.  En explorant les traces d'un ancien cours d'eau, Curiosity confirmait à la NASA qu'il y a environ 3 milliards d'années, les conditions avaient été réunies sur la planète Mars pour qu'il y ait eu un jour de la vie. En décembre 2014, il provoquait l'excitation des milieux scientifiques en repérant du méthane, un gaz lié à la vie. Sur Terre, il est produit à 95 % par des organismes vivants... En 2018, grâce à de nouveaux échantillons prélevés par Curiosity, la NASA confirmait la fabrication de méthane et affirmait avoir détecté la matière organique la plus complexe jamais trouvée à sa surface !

Et pour conclure, cet inventaire non exhaustif, en 2021, des roches prélevées par Curiosity partageaient des similarités avec celles existant en Dordogne ! Une incroyable découverte. Un physicien au CNRS explique dans une archive ci-dessous cette similitude qui a poussé les scientifiques de la NASA à baptiser les échantillons de noms périgourdins.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.