Aller au contenu principal
Christophe Izard, le «papa de Casimir» raconte la genèse de l'émission «L'île aux enfants»

Christophe Izard, le «papa de Casimir» raconte la genèse de l'émission «L'île aux enfants»

Le concepteur de l'émission phare pour enfants des années 1970 est mort le 31 juillet chez lui, il avait 85 ans. En compagnie du personnage culte Casimir, il revient ici sur l'origine de ce programme.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 01.08.2022
Casimir à la retraite ? - 1993 - 01:35 - vidéo
 

En septembre 1974 les petits Français découvraient «L'île aux enfants». Diffusée la première année sur FR3, elle allait ensuite rejoindre TF1, où l'émission jeunesse serait diffusée jusqu'en  juin 1982, soit 968 épisodes. Le personnage principal était un dinosaure orange prénommé Casimir, ce «monstre gentil» allait devenir une véritable icône inter-générationnelle qui survivrait au programme.

Le 5 mars 1993, à l'occasion du «départ en retraite» du dinosaure préféré des enfants, Luq Hamet recevait Christophe Izard, le concepteur de l'émission, en compagnie des différents acteurs et auteurs du programme dans l'émission «Matin Bonheur. Dans l'archive en tête d'article, le producteur racontait la naissance de l'émission qui était destinée à faciliter leur passage de la maternelle au primaire.

Ci-dessous, il évoque également le caractère du héros, de sa conception par Yves Brunier, et de l'évolution de l'audience et du passage de TF1 à FR3. 

Toujours dans l'émission «Matin Bonheur» de 1993, des jeunes gens sont interviewés dans la rue sur ce que leur évoque l'émission et le personnage de Casimir.

Dans l'archive suivante, le même jour, Yves Brunier raconte son interprétation du personnage de Casimir, assez physique parfois, sur les danses et les chansons. Christophe Izard évoque les studios d'enregistrement, les jeux avec les enfants sur le plateau, le décor que les techniciens n'osaient pas démonter.
Pour lui, le personnage avait été conçu d'abord pour aider les enfants de milieux défavorisés, il a évolué ensuite, au fil des épisodes vers plus de divertissement.
 

Yves Brunier alias Casimir
1993 - 05:39 - vidéo

Un modèle différent

En juillet 1993, dans l'émission radio de France Inter «Radiocom c'est vous», le producteur expliquait ce qui l'avait motivé à créer un personnage aussi atypique que Casimir. Il souhaitait sortir du stéréotype «de la belle petite princesse blonde aux yeux bleus,» qui représentait selon lui la base racisme, «si on dit que quelqu’un qui est beau est gentil, c'est tromper les enfants d'abord», ajoutait-il. Il avait insisté pour que «Casimir revendique sa différence», d'où son physique. «Ce personnage était destiné à donner confiance aux enfants lorsqu'ils arrivaient à l'école», ajoutait-il. Ce devait être un personnage comme eux, qui vivait dans un monde rassurant, qui faisait des bêtises.

Retrouvez ci-dessous quelques incontournables de «L'île aux enfants».

Le générique de l'émission et la recette du «Gloubi-Boulga», le dessert préféré de Casimir

Le Gloubi Boulga
1974 - 05:46 - vidéo

Chocolat en poudre, confiture de groseille, moutarde et saucisse de Toulouse...

Après des études de Droit, Christophe Izard avait rejoint l'ORTF en 1968, avant de créer, développer et produire «L'île aux enfants» en 1974. Particulièrement impliqué, il en signera également les textes des chansons, dont le célèbre Voici venu le temps, des rires et des chants, générique de l'émission. En décembre 1974, Anne Germain, l'interprète de la chanson vient l'interpréter sur le plateau.

Anne Germain "L'Ile aux enfants"
1974 - 02:27 - vidéo

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.