Aller au contenu principal
9 mai 1950 : Robert Schuman prononce le discours fondateur de l'Europe

9 mai 1950 : Robert Schuman prononce le discours fondateur de l'Europe

Le 9 mai, c'est la fête de l'Europe. Pourquoi cette date ? Parce que le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français,  proposait la création d'une Communauté européenne du charbon et de l'acier depuis le salon de l'horloge, au quai d'Orsay. Une date fondatrice des institutions européennes.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 07.05.2010 - Mis à jour le 06.05.2022
 

Le 9 mai 1950, sur suggestion de son ami Jean Monnet, Robert Schuman, alors ministre des Affaires étrangères, présente dans le salon de l’Horloge du Quai d’Orsay sa proposition pour une organisation de l’Europe. Cette « déclaration Schuman » appelle à la mise en commun, sous une autorité internationale, des productions française et allemande de charbon et d’acier : 

« La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.

La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.

L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée. L'action entreprise doit toucher au premier chef la France et l'Allemagne.

Dans ce but, le gouvernement français propose immédiatement l'action sur un point limité mais décisif.

Le gouvernement français propose de placer l'ensemble de la production franco-allemande de charbon et d'acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d'Europe.

La mise en commun des productions de charbon et d'acier assurera immédiatement l'établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes [...] »

C'est la naissance officielle de la construction européenne au plan supranational. La CECA (Communauté européenne du charbon et de l’acier) est instituée en 1951. Elle regroupe, outre la France et l'Allemagne de l'Ouest, l'Italie, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. Son siège se répartit entre les villes de Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg. Ainsi, dès le début des années 1950, se dessinent les fondements de l'Union européenne d'aujourd'hui.

 

Pour les créateurs de contenus

Vous souhaitez créer des contenus sur les traités fondateurs de l'Europe ? Un dossier de clips est disponible sur mediaclip, notre offre réservée aux professionnels des médias et de la création.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.