Aller au contenu principal
2013, le scandale du "Qatargate" entâche Michel Platini

2013, le scandale du "Qatargate" entâche Michel Platini

Michel Platini, ancien président de l'UEFA, a été mis en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur « des faits présumés de corruption active et passive » pour l’attribution en 2010 de la Coupe du monde 2022 au Qatar. En 2013, éclatait le scandale du "Qatargate".


Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.06.2019 - Mis à jour le 19.06.2019

2013, le scandale du "Qatargate" entâche Michel Platini

Michel Platini, ancien président de l'UEFA, a été mis en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur « des faits présumés de corruption active et passive » pour l’attribution en 2010 de la Coupe du monde 2022 au Qatar. En 2013, éclatait le scandale du "Qatargate".


Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.06.2019 - Mis à jour le 19.06.2019
 

Michel Platini, ancien président de l'UEFA, a été mis en garde vue dans le cadre d'une enquête sur « des faits présumés de corruption active et passive » pour l’attribution en 2010 de la Coupe du monde 2022 au Qatar. En 2013 éclatait le scandale du "Qatargate". La presse, avec en première ligne le magazine de référence France Football, faisait état de soupçons à l'égard de membres éminents de la FIFA et du milieu du football international, quant à leur participation éventuelle à une attribution illégale de la coupe du monde 2022 au Qatar.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.