Aller au contenu principal
1999, une école d'infirmières apprend aux enfants les gestes barrière

1999, une école d'infirmières apprend aux enfants les gestes barrière

Alors que les classes doivent réouvrir le 11 mai, la question du respect des gestes barrière par les enfants est au coeur des préoccupations. En 1999, une école maternelle faisait appel à des infirmier.e.s pour leur apprendre à combattre les microbes.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.05.2020 - Mis à jour le 06.05.2020

1999, une école d'infirmières apprend aux enfants les gestes barrière

Alors que les classes doivent réouvrir le 11 mai, la question du respect des gestes barrière par les enfants est au coeur des préoccupations. En 1999, une école maternelle faisait appel à des infirmier.e.s pour leur apprendre à combattre les microbes.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.05.2020 - Mis à jour le 06.05.2020
 
Alors que les classes doivent réouvrir le 11 mai, la question du respect des gestes barrière par les enfants est au coeur des préoccupations de l'éducation nationale. En 1999, une école maternelle de Saint-Brieux faisait appel à des infirmiers et infirmières pour apprendre aux enfants comment combattre les microbes.

Une infirmière expliquait : « C'est à cet âge là qu'on commence à se laver les dents, donc autant bien commencer et avoir de bonnes attitudes dès le début.»

Son collègue ajoutait : « Il suffit de prendre conscience à tout ce qu'on peut toucher pendant une journée, juste avec les mains, c'est énorme. Ne serait-ce que pour les adultes, quand on va payer quelque chose, les pièces des monnaies, les poignées de portes, tout le monde touche ces mêmes endroits et c'est certain qu'il y a une contamination de microbes qui est importante. »

Une responsable de l'école justifiait alors sa démarche de faire appel à des spécialistes de la santé pour inculquer les bonnes habitudes aux jeunes enfants de l'école : 

« Il y avait un contraste qui nous semblait un petit peu étonnant entre des normes d'hygiène qui sont de plus en plus strictes pour la confection, le transport des repas, qui nous paraissent tout à fait normales, et d'autre part des enfants qui arrivaient après une récréation les mains vraiment couvertes de poussière. »


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.