Aller au contenu principal
1994 : les jardins ouvriers d'Aubervilliers, havres de paix au pied des HLM

1994 : les jardins ouvriers d'Aubervilliers, havres de paix au pied des HLM

La justice a suspendu, lundi 20 septembre, les travaux de la piscine des jeux Olympiques de 2024 sur l’emplacement des jardins ouvriers d’Aubervilliers. En 1994, un couple de retraités vantait la qualité de ces espaces d’évasion au pied des HLM.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 23.09.2021
Les jardins familiaux - 1994 - 02:09 - vidéo
 

C’est un coup d’arrêt pour les travaux de la piscine des jeux Olympiques de 2024, construits sur l’emplacement de jardins ouvriers, à Aubervilliers. La justice a suspendu, lundi 20 septembre, le permis de construire déposé de façon irrégulière par le maire UDI d’Aubervilliers, mais des parcelles ont d’ores et déjà été détruites.

En 1994, un reportage de France 3 se faisait déjà l’écho d’inquiétudes quant à la pérennité de ces petits paradis urbains. Un couple de retraités, Marivonne et Raymond, témoignaient de leur attachement à un espace propice à la flânerie, aux rencontres, aux apéros.

Créés en France en 1896, les jardins ouvriers sont régulièrement menacés par l’urbanisation. Le reportage de France 3 indiquait qu’en dix ans, ces jardins d’Aubervilliers avaient déjà perdu un tiers de leur surface.
 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.