Aller au contenu principal
1983, Christian Plume raconte la vie de Fréhel

1983, Christian Plume raconte la vie de Fréhel

Fréhel, la chanteuse réaliste des années 30 est morte dans la misère le 3 février 1951. Quelle fut la vie de cette icône française de la chanson à texte ? Le journaliste Christian Plume, qui l'avait rencontrée, dévoile quelques pans de sa vie.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 02.02.2021 - Mis à jour le 03.02.2021

1983, Christian Plume raconte la vie de Fréhel

Fréhel, la chanteuse réaliste des années 30 est morte dans la misère le 3 février 1951. Quelle fut la vie de cette icône française de la chanson à texte ? Le journaliste Christian Plume, qui l'avait rencontrée, dévoile quelques pans de sa vie.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 02.02.2021 - Mis à jour le 03.02.2021
Frehel - 1983 - 02:58 - vidéo
 
Frehel - 1983 - 02:58 - vidéo

Le 17 mars 1983 dans l'émission Un temps pour tout, sur Antenne 2, en compagnie de Monique CaraChristian Plume évoquait la chanteuse réaliste qu'il avait brièvement connue. Fréhel fut lancée par La Belle Otéro et obtint la célébrité au début du 20e siècle. Le journaliste évoque quelques anecdotes sur ce personnage haut en couleurs, passant du succès à la dépravation et abusant des drogues et de la boisson. Elle se prostitua aussi, "c'était une fille à soldats...Christian Plume raconte enfin l'avoir personnellement croisée à Pigalle à la fin de sa vie, alors qu'elle vivait dans la misère. Elle lui avait demandé "Tu payes un coup beau gosse"?

Devenue méconnaissable, son regard l'avait marqué.

"Elle était laide, elle était grosse mais elle avait quelque chose de fantastique. Ah ! Elle avait des yeux cette femme-là ! C'était vraiment le reflet du génie de la chanson populaire qu'elle avait et qu'elle nous a laissé grâce aux disques hélas".

Lucette Raillat présente en plateau interprète un "tube" de Fréhel Tel qu'il est, il me plait.

Pour aller plus loin

En 2014, dans la préface de son livre Les immortels de la chanson, Christian plume écrivait "La chanson était ma quête et mon vice puisque, proche des nonantes ans, je poursuis encore cette passion dans les merveilleuses radios des provinces. Au cours de ces longues occupations, j'ai rencontré aussi bien les grandes stars du micro que les modestes courriéristes qu'elles soutiennent. Certains sont même devenus des amis sincères, aussi divers que Guy Béart et Fréhel, Bernard Dimey et Jacques Hélian. Ils m'ont appris beaucoup de secrets de leur vie dont mon heureuse mémoire me permet de me souvenir".

Discorama : troupe de l'Alcazar "Parodie de chansons des rues". La Troupe de l'Alcazar chante, en direct, plusieurs airs de chansons populaires Tel qu'il est de Fréhel, La Java bleue de Fréhel, La valse brune de Bérard et Sous les ponts de Paris de Georgel. (14 décembre1970)

Fréhel chante Où est-il donc (Voix sur montage de photos, 1969)

La java bleue par André Verchuren, Aimable et Sim.Sim fait une présentation humoriste de la java et commence une danse avec la chanteuse Vetty pendant que les accordéonistes André Verchuren et Aimable interprètent "La java bleue", créée par Fréhel, accompagnés par un orchestre. Sim chante un couplet de la chanson. (3 avril 1969)

Dimanche Martin : les Garçons bouchers chantent Où sont tous mes amants ? de Fréhel (24 mai 1992)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.