Aller au contenu principal
1963 : scènes de vie et frénésie à la bourse de commerce de Paris

1963 : scènes de vie et frénésie à la bourse de commerce de Paris

Le 22 mai, après de nombreux reports, la fondation Pinault d'art contemporain ouvre ses portes en plein coeur de Paris, dans l'ancienne bourse de commerce, fermée aux activités financières en 1998. Retour en 1963, alors que l'activité battait son plein.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 17.05.2021 - Mis à jour le 17.05.2021
La Bourse du commerce en 1963 - 1963 - 01:33 - vidéo
 
Le 22 mai, après de nombreux reports dus à la pandémie, la fondation Pinault d'art contemporain ouvre ses portes en plein coeur de Paris, dans l'ancienne bourse de commerce, fermée aux activités financières en 1998. Retour en 1963, alors que l'activité battait son plein.

La fondation d'art contemporain de François Pinault ouvre ses portes samedi 22 mai dans l'ancienne bourse de commerce, située en plein coeur de Paris, dans le quartier des Halles. C'est un accomplissement pour l'homme d'affaires de 84 ans, passionné d'art, qui avait vu son projet de fondation sur l'île Seguin, à Boulogne-Billancourt, tomber à l'eau en raison des lenteurs de l'administration. Frustré, François Pinault avait décidé d'exposer ses collections à Venise, au Palazzo Grassi et à la Punta della Dogana. Les maires de Paris Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo, ainsi que le président François Hollande s'emploieront à trouver un site parisien digne d'accueillir le nouveau projet de François Pinault. 

Ce sera chose faite en 2016 lorsque la mairie de Paris, qui vient de racheter le bâtiment de l'ancienne bourse de commerce à la chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France, concède le bâtiment à la fondation Pinault. 

Une nouvelle page s'ouvre pour ce bâtiment construit au XVIIIe siècle pour accueillir la halle aux blés. A la fin du XIXe siècle, l'architecte Henri Blondel fut chargé de sa transformation en vue d'accueillir la bourse de commerce. C'est cette affectation que le bâtiment gardera jusqu'en 1998. 

Nous avons retrouvé une archive étonnante de 1963 montrant l'activité intense qui se déroulait sous la grande verrière entre courtiers, coteurs et commissionnaires de denrées telles que le cacao, les tourteaux d'arachide, le lin ou le soja.

Pour aller plus loin : 

Retrouvez un dossier spécial sur mediaclip, l'offre vidéo de l'INA pour les créateurs de contenus.

En 1973, Marco Ferreri tourne "Touche pas à la femme blanche", dans le quartier des Halles et de la bourse du commerce. Un reportage sur le tournage du journal télévisé de l'ORTF diffusé le 15 juillet 1973.

Présentation de la verrière de la bourse du commerce après d'importants travaux de restauration entrepris par la chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France : la fresque monumentale occupe 1600 m2. Elle a été réalisée par cinq peintres à la fin du XIXe siècle et représente un hymne au commerce et aux nouvelles technologies de communication de l'époque. Sujet du 19/20 Paris Ile-de-France diffusé le 18 septembre 1998.

Bourse du Commerce: projet de fondation d'art contemporain de François Pinault. Un sujet du 19/20 Paris Ile-de-France diffusé le 27 avril 2016.

Bourse de commerce, une fondation en devenir, un reportage du 12/13 Paris Ile-de-France diffusé le 19 mai 2018.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.