Aller au contenu principal
1963, Ella Fitzgerald interprète "Mack the Knife"

1963, Ella Fitzgerald interprète "Mack the Knife"

Ella Fitzgerald mourait le 15 juin 1996, à l'âge de 79 ans. Voix forte, pure et à l'incroyable tessiture, Ella Fitzgerald fut une icône du jazz, à l'image de Sarah Vaughan, Nina Simone et Billie Holiday. En 1963, elle reprenait à l'Olympia l'un de ses plus grands succès.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.06.2021 - Mis à jour le 15.06.2021

1963, Ella Fitzgerald interprète "Mack the Knife"

Ella Fitzgerald mourait le 15 juin 1996, à l'âge de 79 ans. Voix forte, pure et à l'incroyable tessiture, Ella Fitzgerald fut une icône du jazz, à l'image de Sarah Vaughan, Nina Simone et Billie Holiday. En 1963, elle reprenait à l'Olympia l'un de ses plus grands succès.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.06.2021 - Mis à jour le 15.06.2021
Ella Fitzgerald "Mack the knife" - 1963 - 04:22 - vidéo
 
Ella Fitzgerald "Mack the knife" - 1963 - 04:22 - vidéo
Ella Fitzgerald mourait il y a vingt-cinq ans, le 15 juin 1996, à l'âge de 79 ans. Voix forte, pure et à l'incroyable tessiture, Ella Fitzgerald fut une icône du jazz, à l'image de Sarah Vaughan, Nina Simone et Billie Holiday. En 1963, elle reprenait à l'Olympia l'un de ses plus grands succès, "Mack the Knife".

"Mack the Knife" est l'un des titres les plus célèbres de la longue carrière d'Ella Fitzgerald. En 1960, en pleine lumière, l'Américaine, alors âgée de 43 ans, se produit en concert à Berlin. Parmi ses chansons, Mack the Knife est en fait une reprise d'un standard américain des années 1950, chantée notamment par Louis Armstrong et Bobby Darin. Un titre lui-même repris d'une chanson allemande, "Die Moritat von Mackie Messer", écrite par Bertolt Brecht sur une musique de Kurt Weill, pour leur comédie musicale "Die Dreigroschenoper" (en français "L'Opéra de quat'sous"), dont la première a lieu à Berlin en 1928 au Theater am Schiffbauerdamm.

L'interprétation que donne en 1960 Ella Fitzgerald de ce standard américain d'origine allemande entre alors dans la postérité. La chanteuse est victime d'un trou de mémoire, elle oublie les paroles. Son génie de l'improvisation lui permet alors de continuer la chanson en alternant scat et paroles improvisées. 

La version que nous vous proposons est extraite d'un concert de la diva à l'Olympia, le 31 août 1963. Au cours du morceau, Ella Fitzgerald intègre parfaitement une imitation de la voix grave de Louis Armstrong, une performance saluée par une salve d'applaudissements. 

En reconnaissance du caractère exceptionnel de l'interprétation de "Mack the Knife" à Berlin en 1960, l'album live tiré de ce concert, "Ella in Berlin", entre au "Grammy Hall of Fame" en 1999. 


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.