Aller au contenu principal
1956 : Maurice Chevalier interprète « La marche de Ménilmontant »

1956 : Maurice Chevalier interprète « La marche de Ménilmontant »

Maurice Chevalier mourait le 1er janvier 1972, à l'âge de 83 ans. Célèbre dans le monde entier, symbole de la France et de Paris, le chanteur à l'incontournable canotier chantait en 1956 l'un de ses plus grands succès, hymne à son quartier natal.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 30.12.2021
 

Il y a cinquante ans, la France perdait l'un de ses artistes les plus célèbres. Maurice Chevalier, né le 12 septembre 1888 à Ménilmontant, mourait le 1er janvier 1972 à l'âge de 83 ans. 

C'est à Ménilmontant, dans le Paris populaire, qu'il grandit et s'essaye dès son plus jeune âge aux cafés théâtre de la capitale. Il est l'un des artistes les plus célèbres des Années Folles, et reste l'un des seuls Français à avoir durablement conquis Hollywood, dans les années 30, puis à nouveau dans les années 50, avec notamment Ariane de Billy Wilder (1957) et Gigi de Vincente Minelli (1958). Pour avoir chanté à Paris jusqu'au début de l'année 1943, il est brièvement inquiété à la Libération, mais sera lavé de tout soupçon en 1945. Il reprend la scène et donne son dernier concert sur la scène du théâtre des Champs-Élysées le 20 octobre 1968. 

Ses chansons, pleines d'entrain et de joie de vivre, ont longtemps caractérisé à l'étranger l'image de la France et du Paris populaire. En 1956, pour l'émission « Trente six chandelles », il interprétait avec le public l'un de ses plus grands succès, La marche de Ménilmontant.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.