Aller au contenu principal
1951, Jacqueline Joubert explique comment fonctionne la télévision

1951, Jacqueline Joubert explique comment fonctionne la télévision

Née le 29 mars 1921, elle fut la première speakerine du petit écran, mais également présentatrice de magazines culturels, puis plus tard, productrice. Elle décrit ici aux rares téléspectateurs des années 50, le procédé technique qui permet de la voir sur leur petit écran.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.03.2021 - Mis à jour le 20.03.2021

1951, Jacqueline Joubert explique comment fonctionne la télévision

Née le 29 mars 1921, elle fut la première speakerine du petit écran, mais également présentatrice de magazines culturels, puis plus tard, productrice. Elle décrit ici aux rares téléspectateurs des années 50, le procédé technique qui permet de la voir sur leur petit écran.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.03.2021 - Mis à jour le 20.03.2021
Qu'est ce que la télévision ? - 1951 - 01:59 - vidéo
 
Qu'est ce que la télévision ? - 1951 - 01:59 - vidéo

22 mars 1951, depuis trois ans, la télévision française émet sur une chaîne. Son ambassadrice se prénomme Jacqueline Joubert, c'est le visage familier qui présente les programmes depuis 1949. Sa profession : speakerine.

Pour les Actualités Françaises, la présentatrice devient professeure de technologie. Elle décrit ici le fonctionnement de l'iconoscope, un procédé perfectionné par l'ingénieur français Barthelemy. Elle détaille ensuite le cheminement de l'image : du studio de télévision à la petite lucarne dans les foyers. L'animatrice en profite pour rendre hommage au cameraman, au mixeur, au réalisateur, autant de métiers qui étaient inconnus du grand public à l'époque.

Jacqueline Joubert restera 41 ans à la télévision. Speakerine et productrice jusqu'à la fin des années 1970. Directrice des variétés d'Antenne 2, elle prend la tête de l'unité jeunesse en 1977. Elle lance la carrière de Dorothée, animatrice de l'émission jeunesse Récré A2. On lui doit aussi l'arrivée du dessin animé japonais Goldorak. Jacqueline Joubert prend sa retraite en 1990 et s'éteint en 2005. Cette grande professionnelle de la télévision a profondément marqué son histoire, en 2018, elle a inspiré le personnage de Christine Beauval dans la série télévisée Speakerine diffusée sur France 2. 

Pour aller plus loin :

1959, Jacqueline Joubert "interviewe" François 1er. Grimé en François 1er, Philippe Noiret conte à Jacqueline Joubert l'histoire de la chanson "Les belles amourettes" qu'il composa sur plusieurs années, depuis la bataille de Marignan et lui décrit les lieux qui l'inspirèrent : son château de Chambord, en passant par Amboise. (19 octobre 1959)

Parenthèse : Jacqueline Joubert récite des poèmes : "l'Adieu" tiré d'Alcools de Guillaume Apollinaire; "Le Pélican" de Robert Desnos. (1 janvier 1951) 

Journal de 20h00 de A2 : portrait de Jacqueline Joubert. (29 décembre 1990)

Jacqueline Joubert et Georges de Caunes sur la carrière de leur fils. Antoine de Caunes a tenu à inviter ses parents. Jacqueline Joubert et Georges de Caunes sont interviewés par Tom Novembre sur la carrière de leur fils, sut un ton volontairement humoristique, ils le tournent en dérision "Il ne s'est pas fait tout seul", "Il nous doit tout" alors que l'intéressé dit ne rien leur devoir. (31 décembre 1990)  

La chance aux chansons : Jacqueline Joubert évoque sa rencontre avec Georges de Caunes, son époux. (16 octobre 1996) 

D'autres contenus sur Jacqueline Joubert 

A visionner sur madelen :

Télé notre histoire : Jacqueline Joubert. Jacqueline Joubert a commencé sa carrière à la télévision en tant que speakerine en 1949, avant de devenir réalisatrice et mettre en place des émissions telles que Récré A2. Cet entretien révèle les hauts et les bas de son parcours. Elle le dit elle-même, il faut de la ténacité et ne jamais cesser de travailler pour durer à la télévision. (0H54 — 12-12-1999 — Réal : Dominique Froissant)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.