Aller au contenu principal
Le mythe de Dracula décortiqué au journal télévisé de France 2

Le mythe de Dracula décortiqué au journal télévisé de France 2

Bram Stocker, l'auteur irlandais du célèbre «Dracula» (1897), mourait il y a 110 ans, le 20 avril 1912, à l'âge de 64 ans. L'occasion de nous plonger dans le mythe du vampire et de ses évolutions, aussi bien littéraires que cinématographiques, avec une soirée spéciale consacrée en 1993 à Dracula, à l'occasion de la sortie dans les salles françaises de la version cinématographique de Francis Ford Coppola.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.04.2019 - Mis à jour le 19.04.2022
 

Bram Stocker, l'auteur irlandais du célèbre Dracula (1897), mourait il y a 110 ans, le 20 avril 1912, à l'âge de 64 ans. L'occasion de revenir sur son oeuvre, et sur l'influence qu'elle a eue sur le cinéma et la littérature depuis, avec ces différents sujets diffusés au cours du JT de France 2 du 12 janvier 1993, veille de la sortie dans les salles françaises de l'adaptation cinématographique de Francis Ford Coppola. 

Mais d'abord, c'est quoi, ou plutôt c'est qui, déjà, Dracula ? Le mythe de Dracula est inspiré d'un personnage historique roumain du XVe siècle, qui a véritablement existé, connu pour sa pratique d'empaler ses victimes. Du personnage historique, violent et ténébreux, est né le mythe du vampire, un mythe rendu célèbre par le roman de Brian Stocker puis par les nombreuses adaptations cinématographiques. 

En janvier 1993, Dracula de Coppola a déjà battu tous les records d'entrée aux USA. A l'occasion de sa sortie en France, le JT du jour lui consacre plusieurs sujets. Dans ce reportage placé en tête d'article, Claude Aziza, historien, préfacier du livre Dracula décortique le mythe. « La littérature s'est nourrie à la fois du mythe, de l'œuvre canonique de Bram Stocker et récemment du cinéma. »

Claude Aziza évoque ensuite les « descendants de Bram Stocker, avec Stephen King (Salem). Une ligne plus parodique avec une nouvelle méconnue de Woody Allen, parue dans le recueil Pour en finir avec la culture. Quant à la troisième vague, elle est beaucoup plus originale dans la veine de la science-fiction. Alors là, on a un chef-d'œuvre, celui de Richard Matheson Je suis une légende, où Richard Matheson prend le mythe à l'envers et imagine un monde où tout le monde est devenu vampire et où le survivant n'est pas un vampire. Et la dernière veine littéraire, c'est peut-être la plus intime, peut-être la plus originale aussi, c'est Anne Rice, cette romancière américaine au talent fou qui a écrit une trilogie sur Lestat le vampire (Entretien avec un vampire), qui présente dans la suite de la veine cinématographique, des vampires séduisants qui sont moins des monstres que des victimes. Finalement le vampire est plutôt un être qu'il faut plaindre plutôt que craindre. »

Après la diffusion du sujet, en compagnie de Laurence Piquet et d'Henri Sannier, Matei Cazacu, chercheur au CNRS, qui a fait sa thèse sur Dracula, revient sur le personnage historique qui a bien existé au XVe siècle en Roumanie. Surnommé Vlad l'empaleur, il aurait assassiné plus de 25 000 personnes, voire 40 000 (en les empalant). Le chercheur explique d'où vient le mythe du vampire qui a remplacé celui des sorcières. Ce qui l'a intéressé dans ce mythe, c'est la première tentative de manipulation psychologique à but politique (aux XVe et XVIe siècles avec la naissance de l'imprimerie). 

Les autres sujet du JT du 12 janvier 1993

Reportage sur la sortie du film de Francis Ford Coppola. Interviews de Coppola, de l'acteur interprétant Dracula, Gary Oldman à propos de son rôle et de l'actrice Wynona Rider. Des séquences du tournage illustrent le sujet. (12 janvier 1993) 

A l'occasion de la sortie du film, une nuit spéciale était organisée au Grand Rex à Paris. Reportage. (12 janvier 1993) 

Pour aller plus loin

Interview de Francis Ford Coppola dans le journal de 20 heures de France 2. (8 janvier 1993)

Le Soir 3 : Christine Ockrent interviewe le réalisateur sur le fait que Dracula était un film de commande et pas un projet personnel. Elle lui demande s'il l'aime quand même et ce qu'il a apporté au film ? (12 janvier 1993)

C'est le prince de Valachie, dit Vlad "l'empaleur" qui a inspiré l'écrivain irlandais Bram Stocker en 1897 pour donner vie au légendaire prince Dracula... (Module France Info) 

Le mythe du vampire (Article) 

Et si le vampire était l'homme idéal ? (Module France Info)

Les vampires à l'écran (Article)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.