Ce jeudi matin, Nice a été meurtrie par un attentat islamiste commis dans la basilique Notre-Dame de l'Assomption qui a coûté la vie à trois personnes. En hommage aux disparus et aux habitants de Nice, nous rappelons l'histoire de ce lieu de culte catholique, construit au XIXe siècle lors du rattachement de Nice à la France, à travers ce reportage de FR3 Côte d'Azur réalisé en 2011.

C'est avec le traité de Turin en 1860 que le comté de Nice, alors partie du royaume de Piémont Sardaigne, est rattaché à la France de Napoléon III. Pour symboliser cette appartenance et pour satisfaire les besoins des riches familles catholiques qui affluent nombreuses sur la Côte d'Azur, on décide de la construction d'une nouvelle église. Avec une particularité architecturale toute symbolique destinée alors à s'éloigner du goût italien que nous rappelle Jean-Louis Giordan, recteur de la basilique : « Cette église est construite dans un style [architectural] qui n'était pas [à l'époque] au goût des Niçois, l'architecture est néogothique alors que toutes les églises du Vieux Nice sont dans le style baroque ».

Notre-Dame de l'Assomption, construite sur l'avenue Jean Médecin entre 1864 et 1879, fut consacrée en 1925, puis élevée au rang de basilique en 1978. Elle est l'un des lieux de culte les plus visités et les plus emblématiques de Nice.

Rédaction Ina le 30/10/2020 à 11:12. Dernière mise à jour le 30/10/2020 à 11:23.
Art et Culture