Le dessinateur André Chéret mourait il y a un an, à l'âge de 82 ans. C'est en 1969 qu'il créait avec le scénariste Roger Lécureux la célèbre BD Rahan, une série au grand succès qu'il continuera jusqu'en 2015. En 1975, un drôle de reportage s'intéressait à son univers.

Interrogé devant la face aux lions du zoo de Vincennes, André Chéret évoquait son travail : « Je me mets énormément dans la peau de mon personnage. Je m'imagine un petit peu être Rahan, et j'essaye de vivre avec lui les épisodes. Je conçois la BD comme ça, en me concentrant absolument sur tout ce que je peux dessiner. J'essaye le plus possible de faire qu'il n'y ait pas de coupure entre deux dessins, c'est une histoire avec une continuité, pas deux images mises l'une à côté de l'autre. »

Son personnage, André Chéret le voulait avant tout libre : « Je crois que Rahan veut enseigner aux autres tribus, aux autres hommes, toutes ses connaissances. Il fait énormément de découvertes, et il les met à profit pour faire évoluer la race humaine, et alors il ne peut pas se fixer vraiment dans un clan, pour pouvoir porter ailleurs son enseignement. »

Rédaction Ina le 06/03/2020 à 12:00. Dernière mise à jour le 05/03/2021 à 09:18.
Art et Culture