Arte diffuse ce mardi un documentaire intitulé "Afghanistan, pays meurtri par la guerre", sur la situation dans le pays depuis l'invasion soviétique de Kaboul en 1979, l'occasion de dresser le portrait de Massoud, figure de la résistance afghane aux soviétiques puis aux talibans.

On le surnommait le lion du Panjshir, lors d'une interviewe donnée à un journaliste d'Europe 1 à l'occasion de la visite d'une délégation de députés européens en Afghanistan en juin 2000, Massoud répondait à une question sur le "secret de son charisme" : il expliquait alors seulement vouloir servir son peuple de tout son coeur.

Dans cette même interview, le commandant revenait également sur sa popularité tout en insistant sur le fait qu'il travaillait pour son pays de tout son coeur (en afghan).

Dans cet extrait Massoud affirme à la délégation européenne en visite en Afghanistan, en juin 2000, dont le général Morillon fait partie que les Américains "n'ont pas compris la profondeur du problème... qu'ils ne pensent qu'à éliminer Oussama Ben Laden. Le problème n'est pas seulement lui, ça commence par un Ben Laden et plusieurs autres viendront.. " (...) "Nous voulons un Islam moderne qui nous permette de vivre en Afghanistan mais aussi en bonnes relations avec le reste du monde".

Massoud était un chef de guerre reconnu, ces images nous présentent Massoud et Abdullah, l'un de ses lieutenants au combat dans une montagne du Panjshir. Ils élaborent leur stratégie en s'informant de l'avancée des Talibans. A ses côtés se tient le commandant Khan Mohammad Djan.

Le 9 septembre 2001, le commandant Massoud était tué, victime d'un attentat. Lors de ses obsèques des milliers d'Afghans éplorés suivront sa dépouille en larmes comme le montre ces images. Un long panoramique du convoi funéraire.

Pour aller plus loin

Affaire vous concernant : Massoud parle français pour exposer les atouts de la résistance. Ahmad Shah Massoud, 28 ans, commandant des moudjahidin, répond en français aux questions de Christophe de Ponfilly sur la situation militaire dans son pays occupé depuis 3 ans par les soviétiques. (07 janvier 1982)

Commandant Massoud à propos de l'aide américaine. Bertrand Gallet s'entretient avec le Commandant Massoud, qui répond en français, à propos de l'aide massive en armes que les américains auraient fourni aux Afghans. Le commandant Massoud réfute toute relation directe ou aide avec les Américains qu'il qualifie de mensonge. (31 janvier 1985)

A2 Le Journal 20H : Massoud reprend Kaboul après 14 ans de guérilla. Après 14 ans de guérilla contre les Soviétiques et les forces gouvernementales, le commandant Massoud fait son entrée à Kaboul, la capitale afghane. Après avoir fait la guerre, il doit maintenant construire la paix. (30 avril 1992)

Du côté de Zanzi bar : Massoud parle de la guerre civile qui s'est installée à kaboul.  ITW Massoud par De Ponfilly après le retrait des soviétiques sur la situation politique à Kaboul. (Décembre 1993)

Envoyé spécial : Massoud en 1999 sur les réseaux de Ben Laden en Afghanistan. Interview du commandant Massoud qui confirme que parmi les prisonniers qu'il fait lors des combats contre les Taliban, des hommes sont issus des réseaux terroristes extrémistes de Ben Laden. (diffusé le 13 septembre 2001)

19-20 Edition nationale : Portrait de Massoud. Portrait et rétrospective de la carrière militaire et politique du commandant Massoud, chef de l'opposition aux Talibans, en Afghanistan. (10 septembre 2001)

Envoyé spécial. Afghanistan : Le peuple oublié. Reportage en Afghanistan consacré au peuple qui fuit la guerre et la sécheresse. Réfugiés au nord du pays, ils souffrent de la famine. Pour la première fois, une aide humanitaire est venue évaluer leurs besoins. (20 septembre 2001)Et plus encore...

massoud620

Retrouvez toutes les vidéos sur Ahmad Shah Massoud ainsi que ses interviews données en France et en Afghanistan
Découvrez une sélection de plus de 180 vidéos sur les méthodes d'attaque et les actions du commandant Massoud pendant la(es) guerre(s). Des documents du fonds Ariana films : une agence créée par Massoud lui-même au début des années 1980 et à destination des pays étrangers. Des documents exceptionnels.

Florence Dartois

Rédaction Ina le 10/09/2009 à 18:48. Dernière mise à jour le 03/04/2020 à 16:56.
Proche et Moyen Orient