Elle est appelée la "drogue du fou rire". Depuis plusieurs mois, la consommation de protoxyde d'azote par les jeunes inquiète les autorités. Un gaz neurotoxique qui inquiétait déjà en 2000.

Rédaction Ina le 29/07/2020 à 10:48.
Economie et société