Selon "L'officiel des prénoms", Gabriel, Emma ou encore Louise et Raphaël seront les prénoms les plus données en France en 2019. En 1991, les prénoms à la mode étaient bien différents...

En 2019, pas de grand bouleversement au niveau du classement des prénoms qui seront les plus donnés en France. Gabriel et Emma trusteront encore le haut du classement. 

Des prénoms bien différents de ceux donnés en 1991. Cette année là, certains prénoms étaient assez originaux comme "Périphérique Sud". Une situation particulière qui a étonné Agathe Lorente, chef sage-femme à la maternité Saint-Antoine à Paris et interviewée dans un reportage diffusé sur Antenne 2 : "Périphérique Sud. J'ai demandé à la maman si elle se trompait pas, si ce n'était pas Médéric ou Frédéric. [...] Je lui ai dis que ça ne serait jamais accepté par l’état civil. Or ça l'a été. Et j'ai appris à ce moment là que l’aîné s'appelait Midi et demi."

Si Gabriel et Emma seront les prénoms les plus populaires en 2019, Elodie et Kevin étaient les plus courants en 1991. Pourtant, le prénom Kevin n'était pas très répandu quelques années plus tôt selon cette mère de famille : "Personne n'avait jamais entendu parler de ce prénom. Certains étaient étonnés." Une mode que tentait d'expliquer Philippe Besnard, sociologue au CNRS : "Pourquoi Kevin ? C'est un reflet de l'américanisation générale de nos goûts. Ce prénom a l’intérêt de mêler le modernisme anglo-saxon et la recherche d'une ancienneté car Kevin est aussi un prénom d'origine celtique."

En 2019, de nouveaux prénoms feront leur entrée au classement, des prénoms dit "Caméléons" qui sont le résultat d'une mixité des cultures, comme Adam, Noé ou Lina.

Rédaction Ina le 18/10/2018 à 09:25. Dernière mise à jour le 18/10/2018 à 09:28.
Economie et société