La chambre d’instruction de la cour d’appel de Dijon a accepté la quasi totalité des demandes de nouvelles expertises ADN dans le cadre de l'affaire Grégory. C'est en 1987, en Angleterre, que l'ADN permettait pour la première fois au monde d'identifier un criminel.

Cet homme identifié par son ADN, c'est Colin Pitchfork. Il a tué et violé deux jeunes femmes dans la région anglaise du Leicestershire, en 1983 et 1986. Arrêté le 19 septembre 1987, il est condamné à la prison à perpétuité le 22 janvier 1988, après avoir avoué ses crimes.

Rédaction Ina le 27/01/2021 à 16:00.
Economie et société